Il menace des écoliers sur Facebook

FranceSe traitant lui-même de «psychopathe», un homme de 25 ans a proféré des menaces sur Facebook contre des enfants du Doubs, de l'autre côté de la frontière suisse.

Les propos du jeune homme sur Facebook ont été qualifiés de délirants par les parents des écoliers menacés.

Les propos du jeune homme sur Facebook ont été qualifiés de délirants par les parents des écoliers menacés. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme se disant lui-même "psychopathe" et proférant des menaces via Facebook contre les enfants d'une école de Montbéliard (Doubs, centre-est) a été interpellé et hospitalisé, a-t-on appris de source policière mardi.

Cet habitant de Montbéliard, âgé de 25 ans et inconnu des services de police, a été interpellé lundi et placé en garde à vue au commissariat de la ville.

Il a ensuite été hospitalisé en centre psychiatrique, sur avis de médecins qui ont jugé son état incompatible avec une audition dans l’immédiat, a-t-on précisé de même source.

Sur son profil Facebook, l'homme apparaît tronçonneuse en mains et se décrit comme "méchant, psychopathe, raciste et pédophile", ont indiqué les enquêteurs.

"Je suis allé devant l'école (Sous-la-Chaux, à Montbéliard) avec ma tronçonneuse. Je l'ai surtout achetée pour faire peur et pour découper les gens", a posté sur le profil de son réseau social cet homme sans emploi.

"Tout le monde devrait avoir peur d'un malade mental comme moi. Je suis réellement dangereux", a-t-il ajouté.

L’alerte a été donnée par les parents d’élèves de cette école. Inquiets après la découverte du profil Facebook en question, une trentaine d'entre eux se sont rendus au commissariat de Montbéliard lundi pour prévenir la police, qui a interpellé cet homme dans la foulée.

Les enquêteurs ont cependant précisé que ses propos étaient "délirants" et qu’il n’y avait pas eu de passage à l’acte. (afp/nxp)

Créé: 18.12.2012, 15h09

Google Map

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.