«Il ne suffit pas d'installer des toilettes, encore faut-il les utiliser»

Journée mondiale des toilettesL'accès aux services sanitaires reste une priorité pour l'ONU. Mais les traditions ont la vie dure.

Dans certains villages en Inde, l'arrivée des toilettes est une véritable cérémonie.

Dans certains villages en Inde, l'arrivée des toilettes est une véritable cérémonie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quand j’ai pitché la série aux gens de Netflix, je leur ai dit que j’allais faire le meilleur épisode qu’on a jamais vu sur les toilettes.» Si les mots du producteur Davis Guggenheim ont fait sourire lors de la sortie en septembre de son documentaire sur Bill Gates, on n’est pourtant pas loin de la vérité. La fondation du milliardaire et de sa femme, Melinda, a mis la priorité, outre l’éradication de la polio et le changement climatique, sur un accès universel à des services sanitaires durables.

Car le constat, dressé chaque année par l’ONU lors de la Journée mondiale des toilettes, est toujours le même: 4,2 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, vivent sans accès à des installations sanitaires. 673 millions de personnes dans le monde défèquent encore en plein air. Les conséquences sur la santé sont désastreuses: l’OMS estime que 2 milliards de personnes boivent de l’eau provenant d’une source contaminée par des matières fécales. Près d’un demi-million en meurent chaque année, suite à des diarrhées. Plus de la moitié sont des enfants de moins de 5 ans.

Une des solutions prônées par la philanthropique Fondation Bill Gates est d’installer des toilettes dans les grands centres urbains densément peuplés. Elle finance la recherche pour le développement de toilettes hygiéniques, sans eau, ne nécessitant pas de raccord aux égouts ni d’électricité, et coûtant moins de 5 cents par usager et par jour. Comme ces toilettes alimentées à l’énergie solaire qui génèrent de l’électricité, ou encore celles qui extraient du charbon biologique, des minéraux et de l’eau propre à partir de nos déchets.

Expliquer et convaincre

«Bill Gates a un projet important, mais il ne suffit pas d’installer des toilettes, encore faut-il les utiliser, remarque Hiro Saito, porte-parole du Conseil de concertation de l’eau et de l’assainissement (WSSCC). L’organisation onusienne sillonne les villages de Madagascar, du Nigeria ou encore de l’Inde pour faire changer les mentalités. Dans certains endroits, on construit des toilettes, mais personne ne les utilise. «Il y a parfois de fortes résistances, car les gens ont toujours fait comme ça.»

Le sujet des toilettes est encore largement tabou dans certaines parties du monde, au point d’englober les travailleurs de ce secteur, comme le déplore Léo Heller, rapporteur spécial sur les droits de l’homme pour l’eau potable et l’assainissement. «Il reste encore des femmes et des hommes nettoyant des toilettes publiques et privées, collectant les excréments dans des latrines et des égouts à ciel ouvert qui souffrent de conditions de logement et de vie déplorables. Bien que la pratique ait des racines complexes, les personnes pratiquant le nettoyage manuel subissent parfois une pression sociale insurmontable pour continuer leurs tâches dégradantes dans de nombreux villages et villes.»

Les statistiques montrent néanmoins un début de recul. «Le gouvernement du Népal a déclaré que la pratique de déféquer en plein air n’existe plus», souligne Hiro Saito. Mais pour d’autres pays, comme le Nigeria, le chemin sera plus long.

Créé: 19.11.2019, 19h07

Articles en relation

L’eau des toilettes partait au lac par la Vuachère

Lausanne Une fuite avait été repérée à Lausanne en 2017. Elle vient d’être corrigée. Mais d’autres cas d’eaux usées finissant au lac attendent encore d’être trouvés. Plus...

Genève: les gares CEVA n’auront pas de toilettes publiques

Sanitaires La plupart des haltes ferroviaires de la nouvelle ligne n’auront pas de WC publics. Il faudra se soulager dans les trains ou dans les environs. Cette carence fait débat. Plus...

Les pipis aux WC de la Riponne rapportent 1000 fr. par mois

Lausanne Les nouvelles toilettes voient passer une trentaine de personnes par jour, payant 1 franc pour se soulager. Plus...

Pour Pékin, l’accès aux WC est un besoin urgent

Chine La Chine – où des millions d’individus souffrent du manque de structures sanitaires – mène sa «révolution des toilettes» tambour battant. Plus...

Firmenich et Bill Gates exposent leurs toilettes propres

Innovation Le cofondateur de Microsoft organise à Pékin le premier Salon des toilettes réinventées pour présenter le fruit de sa coopération avec un grand fleuron de l’industrie romande. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 11 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...