Jeffrey Epstein a sévi jusqu'en 2019

Îles ViergesLe financier a agressé sexuellement des mineures jusqu'à l'année dernière, selon une procureure des Îles Vierges.

Image d'archive de Jeffrey Epstein.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La procureure des Îles Vierges a saisi mercredi la justice pour demander la saisie des biens du financier défunt Jeffrey Epstein, qu'elle accuse d'avoir agressé sexuellement des mineures dans l'archipel jusqu'en 2019.

Inculpé en juillet 2019 d'agressions sexuelles par le procureur fédéral de Manhattan, le sexagénaire se serait pendu dans sa cellule le 10 août, à New York.

Le recours déposé par la procureure des Iles Vierges, Denise George, est un prolongement des poursuites engagées au pénal contre le financier, qui ont été abandonnées après son décès. Le millionnaire possédait, en effet, deux îles privées dans l'archipel des Îles Vierges, Little St. James et Great St. James. Les Îles Vierges sont un territoire américain mais ne font pas officiellement partie des États-Unis.

Cette nouvelle action en justice constitue un développement important car le gestionnaire de fortune n'avait jusqu'ici jamais été inculpé pour des faits postérieurs à 2005. Le recours déposé mercredi couvre une période allant de 2001 à 2019. Lors d'une conférence de presse mercredi, Denise George a indiqué avoir ordonné une enquête sur Jeffrey Epstein peu après sa prise de fonctions, en mai 2019.

D'après la procureure, l'enquête a montré que le financier avait organisé un «vaste réseau de traite d'être humains, et d'abus sexuels de jeunes femmes et de mineures ici, aux Iles Vierges». Les plus jeunes victimes présumées seraient âgées de 12 ans, a précisé la procureure.

Montage complexe

Pour cacher ces activités, Jeffrey Epstein aurait utilisé un montage complexe impliquant une série de sociétés et de fondations, toujours selon Denise George. La procureure demande la saisie de tous les biens ayant pu servir, dans son «entreprise criminelle», à cet homme dont la fortune personnelle, aux origines mystérieuses, atteindrait plus de 500 millions de dollars.

Plusieurs actions en justice ont déjà été entamées au civil, principalement par des victimes présumées de Jeffrey Epstein, qui réclament des dommages intérêts.

Parallèlement, plusieurs enquêtes sont en cours pour tenter d'établir d'éventuelles complicités. La justice américaine s'intéresse notamment à l'ancienne compagne de Jeffrey Epstein, Ghislaine Maxwell, accusée par plusieurs victimes présumées d'avoir joué un rôle déterminant dans l'organisation du réseau présumé d'exploitation de mineures. (afp/nxp)

Créé: 15.01.2020, 23h54

Articles en relation

L'accusatrice du prince Andrew s'exprime

Royaume-Uni L'Américaine qui accuse le duc d'York, un ami du financier décédé Jeffrey Epstein, de l'avoir violée, dénonce des «excuses ridicules». Plus...

Affaire Epstein: pas d'enquête anglaise

Royaume-Uni Jeudi, la police britannique a annoncé qu'elle n'ouvrirait pas d'enquête dans le cadre des accusations d'abus sexuels dans l'affaire Epstein. Plus...

Affaire Epstein: ouverture d'une enquête en France

Pédophilie L'enquête doit mettre au jour des «viols» et «agressions sexuelles» dans le cadre de l'affaire du financier américain Jeffrey Epstein. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...