Journaliste assassinée: 3 inculpations

MalteTrois hommes ont été inculpés mardi soir pour l'assassinat de Daphne Caruana Galizia. Ils ont plaidé non coupables.

Un mémorial en hommage à la journaliste tuée. (5 décembre 2017)

Un mémorial en hommage à la journaliste tuée. (5 décembre 2017) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois Maltais ont été inculpés mardi soir dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de la journaliste et blogueuse anticorruption Daphne Caruana Galizia le 16 octobre. Les trois hommes, au casier judiciaire déjà chargé, ont plaidé non coupables des faits qui leur sont reprochés, en l'occurrence d'avoir fabriqué la bombe qui a tué la journaliste et de participation à une organisation criminelle.

Les frères George et Alfred Degiorgio, 55 et 53 ans, ainsi que Vincent Muscat, 55 ans, n'ont pas bronché lorsque le juge a prononcé leur inculpation et ordonné leur maintien en détention. Ils faisaient partie du groupe de dix personnes dont l'arrestation lundi avait été annoncée par le Premier ministre maltais lui-même, Joseph Muscat.

Le Premier ministre avait précisé que les enquêteurs maltais avaient bénéficié de l'aide de la police fédérale américaine (FBI), d'Europol et de la police finlandaise. Le gouvernement avait promis un million d'euros de récompense pour faire avancer l'enquête.

«Wikileaks à elle toute seule»

Souvent qualifiée de «Wikileaks à elle toute seule», Daphne Caruana Galizia avait révélé certains des pans les plus sombres de la politique maltaise, s'en prenant avec virulence à M. Muscat et plus récemment aussi au chef de l'opposition. Après sa mort, ses fils ont réclamé la démission de M. Muscat, l'accusant de s'être entouré d'escrocs et d'avoir créé une culture d'impunité ayant transformé Malte en «île mafia».

Dans un communiqué publié la semaine dernière, la famille de Daphne Caruana Galizia a encore accusé d'hypocrisie M. Muscat et son ministre de la Justice: «Vous mentez quand vous dites que votre résolution à faire juger les coupables est maximale. Ce n'est pas le cas, elle est au niveau zéro».

Dans le plus petit pays de l'Union européenne (430'000 habitants), les manifestations se sont d'ailleurs succédé ces dernières semaines pour exprimer la méfiance envers les responsables judiciaires et policiers, dont plusieurs avaient été visés par les attaques au vitriol de la blogueuse.

A Strasbourg, la salle où sont organisées les principales conférences de presse au sein du Parlement européen a été baptisée du nom de Daphne Caruana Galizia. (afp/nxp)

Créé: 06.12.2017, 00h04

Articles en relation

Journaliste assassinée: dix arrestations

Malte Une blogueuse anticorruption a été tuée mi-octobre après avoir révélé des pans sombres de la politique maltaise. Plus...

Strasbourg rend hommage à la journaliste tuée

Parlement européen Daphne Caruana Galizia, assassinée le 16 octobre à Malte, aura une salle à son nom au Parlement européen. Plus...

Malte enterre sa journaliste assassinée

Deuil Les drapeaux sont en berne partout dans l'île pour la blogueuse anti-corruption tuée dans l'explosion de sa voiture. Plus...

Journaliste assassinée: Europol va enquêter

Malte Europol va participer à l'enquête sur le meurtre de la journaliste et blogueuse anticorruption maltaise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Pro Infirmis aide à reconnaître les artistes handicapés. Paru le 24 avril 2018
(Image: Bénédicte) Plus...