L'EI revendique un attentat contre une mosquée

AfghanistanUn double attentat-suicide dans une mosquée chiite vendredi a fait au moins 35 morts et 94 blessés à Gardez, dans l'est de l'Afghanistan.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué samedi l'attentat-suicide commis vendredi contre une mosquée chiite dans l'est de l'Afghanistan. Le bilan s'est alourdi samedi. Les autorités ont dénombré 35 morts et 94 blessés au lendemain de l'attentat.

L'EI, qui a fait cette revendication via son organe de propagande Amaq, a affirmé que 150 chiites et membres des forces de sécurité avaient été tués lors de l'attaque de vendredi.

«Parmi les 35 morts, trois étaient des enfants» a déclaré à l'AFP Shamim Khan Katawazi, gouverneur de la province de Paktia, précisant que «parmi les 94 blessés, dix-sept, dans un état critique, ont été transférés par hélicoptère à Kaboul».

Déguisés en femmes

Les kamikazes déguisés en femmes, dissimulant leurs vestes explosives sous les burqas, ont fait irruption dans la mosquée en pleine prière du vendredi et ont ouvert le feu sur les croyants avant d'activer leurs charges, provoquant un carnage. Ce n'est pas la première fois que des kamikazes se présentent sous une burqa, profitant du fait que les femmes sont rarement fouillées.

Vingt-quatre heures plus tard, l'attaque n'a toujours pas été revendiquée mais les talibans ont rapidement fait savoir qu'ils n'avaient «rien à voir» dans ce massacre, désignant une nouvelle fois, implicitement, le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

Depuis deux ans, la minorité chiite d'Afghanistan et ses mosquées sont régulièrement ciblées par des attentats généralement revendiqués ou attribués aux extrémistes sunnites de l'EI. Mais c'est la première fois qu'une mosquée chiite est visée dans la province instable de Paktia, frontalière des zones tribales du Pakistan et pourtant théâtre de nombreux attentats.

(afp/nxp)

Créé: 04.08.2018, 14h13

Articles en relation

Le Ministère de l'intérieur attaqué en plein ramadan

Afghanistan Les dix assaillants qui ont pris part à l'attaque ont tous été tués selon le porte-parole du Ministère de l'intérieur. Des ratissages sont en cours. Plus...

Un centre électoral attaqué en Afghanistan

Terrorisme Première attaque des talibans dans un centre où vont s'inscrire les Afghans pour l'élection d'un nouveau parlement le 20 octobre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.