L'Egypte appelle à l'arrêt des violences à Gaza

Proche-OrientLe Caire a appelé mercredi Israël et le Hamas palestinien à mettre fin à l'escalade des violences dans la bande de Gaza.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Frontalière d'Israël et de Gaza, contrôlée sur le plan sécuritaire par le Hamas et sous blocus israélien, l'Egypte, premier pays arabe à avoir signé un traité de paix avec Israël en 1979, a souvent joué un rôle d'intermédiaire entre l'Etat hébreu et le Hamas.

Le Caire a également minimisé les attentes quant à une possible trêve grâce à une médiation du Caire.

Mais pour ce récent cycle de violences, qui en moins de deux jours a déjà fait plusieurs dizaines de morts, tous Palestiniens dont des femmes et des enfants, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Badr Abdel Laty, a affirmé qu'il n'y avait «pas de médiation à proprement parler».

«Les efforts diplomatiques égyptiens ont pour objectif de faire cesser immédiatement les agressions israéliennes et d'arrêter les violences et les représailles», a-t-il toutefois indiqué, ajoutant que «ces contacts n'avaient pas donné de résultat jusqu'alors». (ats/afp/nxp)

Créé: 09.07.2014, 15h42

Articles en relation

Israël a mené 160 raids sur Gaza durant la nuit

Proche-Orient L'aviation israélienne a mené 160 raids dans la bande de Gaza contre le Hamas durant la nuit de mardi à mercredi en réponse à la poursuite des tirs de roquettes vers Israël, a indiqué le porte-parole de l'armée. Plus...

Israël autorise le rappel de 40'000 réservistes

Proche-Orient Douze Palestiniens ont été tués dans des raids sur Gaza par Israël qui dit ne pas exclure une offensive terrestre. Plus...

Sept combattants du Hamas tués dans un raid israélien

Proche-Orient L'armée israélienne, qui confirme des frappes, affirme avoir visé neuf cibles «terroristes en réponse aux attaques de roquettes contre le sud d'Israël». Plus...

Extrémistes juifs arrêtés après le meurtre du jeune Palestinien

Tensions au Proche-Orient La police israélienne a arrêté six suspects dans le cadre de l'enquête sur le meurtre du jeune Palestinien enlevé mardi soir à Jérusalem-Est et retrouvé brûlé vif. Les suspects seraient des «juifs extrémistes». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.