L'Estonie remplacera la Grande-Bretagne

BrexitOn sait désormais quel pays prendra la place du Royaume-Uni pour la présidence tournante de l'UE, en 2017.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Estonie va avancer sa présidence tournante de six mois pour remplacer le Royaume-Uni à la tête du conseil de l'UE au deuxième semestre 2017, ont confirmé mardi les 28 Etats de l'UE. Londres a a renoncé officiellement à prendre son tour suite au Brexit.

Les Vingt-Huit ont ainsi formalisé par écrit une décision prise mercredi dernier par leurs ambassadeurs. Ils ont aussi approuvé la proposition selon laquelle les présidences suivantes suivront l'ordre actuellement prévu.

Slovaquie pour six mois

La Croatie, dernier Etat à accéder à l'UE en 2013 et qui n'était pas encore inscrite dans le calendrier, assurera la présidence au premier semestre 2020, selon le communiqué des 28. Les Etats ont également dévoilé le calendrier pour la période comprise entre 2020 et 2030.

Le pays qui a la présidence tournante de l'UE est chargé d'organiser les réunions des Etats membres. Il fixe l'agenda des discussions et donne ainsi une certaine impulsion aux sujets traités. Depuis juillet, c'est la Slovaquie qui assure pour six mois cette présidence.

Le Royaume-Uni avait annoncé mercredi dernier qu'il renonçait à assurer la présidence tournante du Conseil de l'UE de juillet à septembre 2017, première conséquence concrète du vote sur le Brexit. La Première ministre Theresa May avait expliqué que son pays serait «très occupé avec les négociations pour quitter l'UE». (ats/nxp)

Créé: 26.07.2016, 21h00

Articles en relation

Le Brexit devrait être favorable à la Suisse

Banques Boris Collardi, le directeur général de la banque Julius Baer, va analyser la présence de son établissement à Londres. Plus...

Theresa May tente de rassurer l'Irlande du Nord

Grande-Bretagne Après le oui au Brexit, la première ministre a déclaré que personne ne voulait revenir aux frontières du passé. Plus...

Londres pourrait déployer un plan de relance

Post-Brexit Pour enrayer la détérioration de l'économie due au Brexit, le ministre des Finances veut un plan d'urgence. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dès la mi-septembre, le parking «longue durée» de la place Bellerive, à Lausanne, prisé des familles, ainsi que le P+R d'Ouchy seront payants les dimanches. Plus de mille places sont concernées. Paru le 22 août.
(Image: Bénédicte) Plus...