L'ONG Sea-Eye menacée par des gens armés

Sauvetage en MéditerranéeLe bateau humanitaire accuse des garde-côtes libyens de l’avoir menacé avec des armes, lors d'un sauvetage de migrants en Méditerranée.

L'ONG allemande Sea-Eye menacée par des gens masqués et armés.

L'ONG allemande Sea-Eye menacée par des gens masqués et armés. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ONG allemande Sea-Eye a pu sauver samedi en Méditerranée 90 migrants qui dérivaient dans un canot de sauvetage. Elle a accusé des gardes-côtes libyens de l'avoir menacée avec des armes.

«Nous avons pu faire monter à bord les 90 personnes, dont deux femmes», a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'ONG Gorden Isler. «Mais nous sommes sous le choc: nous n'avons jamais été menacés de la sorte!», a-t-il ajouté, accusant «les pays de l'Union européenne de laisser agir de telles personnes armées au comportement brutal».

Après avoir reçu un appel de détresse venant de personnes à bord d'un canot de sauvetage au large des côtes libyennes, le navire «Alan Kurdi» a pu localiser l'embarcation à la dérive pour lui apporter secours. «Alors que nous avions déjà pu récupérer 10 personnes à bord, notre bateau a été entouré par trois vedettes rapides sur lesquelles se trouvaient des gens masqués et lourdement armés», a expliqué Gorden Isler.

Celles-ci ont effectué des tirs de prévention en l'air et dans l'eau dans laquelle étaient tombés plusieurs migrants, selon Sea-Eye. L'ONG estime qu'elle ne se situait pas dans les eaux territoriales libyennes. Elle n'a cependant pas précisé où elle comptait désormais débarquer les personnes secourues.

Conditions déplorables

Cette opération est intervenue une semaine après le sauvetage de 104 personnes par le navire «Ocean Viking» de l'ONG SOS Méditerranée qui avait récupéré des occupants d'un bateau pneumatique en détresse à 50 milles nautiques des côtes libyennes.

Le chaos qui a suivi la chute de l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011 a fait de la Libye la voie privilégiée pour les migrants originaires d'Afrique de l'Est, du Sahel et du Moyen-Orient, cherchant à rejoindre l'Europe. Selon l'agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR), plusieurs milliers de migrants se trouvent bloqués en Libye, dans des conditions déplorables.

Un «pré-accord» a été trouvé à La Valette (Malte) le 23 septembre entre la France, l'Allemagne, l'Italie et Malte, ces deux derniers pays étant en première ligne pour les arrivées de migrants. Cette initiative doit permettre d'éviter que les bateaux humanitaires restent bloqués en mer pendant des semaines en attendant que des pays acceptent, au cas par cas, d'accueillir les migrants secourus. (ats/nxp)

Créé: 26.10.2019, 19h28

Galerie photo

 Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (dès juillet 2017)

Crise migratoire: le drame des migrants en Méditerranée (dès juillet 2017) Les migrants et les réfugiés traversent la Méditerranée pour atteindre l'Italie ou la Grèce.

Articles en relation

Migrants: nouveau drame au large de Kos

Grèce Un bateau qui transportait des migrants a été percuté par un navire de patrouille. Il y aurait 1 mort, des disparus et des blessés. Plus...

SOS Méditerranée cherche un port pour 104 migrants

Migration L'ONG espère «un débarquement rapide des 104 survivants» qu'elle a secourus vendredi à bord de son navire, Ocean Viking. Plus...

Certains réfugiés paient pour être détenus en Libye

Migrations Selon l'ONU, des migrants espèrent être relocalisés dans un autre pays en achetant leur place dans des centres de détention libyens. Plus...

Nouvel incendie dans un camp de migrants

Grèce Une rixe entre migrants dans un camp surpeuplé a dégénéré sur l'île grecque de Samos. Un incendie aurait été déclenché en représailles après une bagarre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.