La CIA utilisera des drones contre les djihadistes

Niger-LibyeL'usage de drones par la CIA avait été limité par Obama à la suite de raids qui avaient fait des victimes civiles. Trump a redéployé ces machines à tuer en Libye.

Drones de l'armée américaine.

Drones de l'armée américaine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La CIA va lancer des attaques de drones contre des insurgés islamistes d'Al-Qaida et du groupe de l'Etat islamiste en Libye depuis une nouvelle base dans le nord-est du Niger, a rapporté lundi le «New York Times».

Selon le quotidien américain citant des responsables nigériens et américains, des opérations de surveillance ont lieu depuis plusieurs mois depuis le petit aéroport de Dirkou dont la piste a été agrandie et la sécurité renforcée depuis février.

Interrogé par le journal, le ministre nigérien de l'Intérieur, Mohamed Bazoum, a reconnu la présence de drônes américains dans cette petite ville du désert, sans donner davantage d'informations, tandis que le maire de Dirkou, Boubakar Jérôme, a estimé que cela avait amélioré la sécurité de sa ville.

L'utilisation de drones par la CIA avait été limitée par l'ancien président américain Barack Obama à la suite de raids qui avaient fait des victimes civiles. M. Obama préférait confier ces opérations à l'armée qu'aux services secrets pour un meilleur contrôle, a ajouté le «New York Times». Mais son successeur, Donald Trump, a relancé le rôle de la CIA dans l'utilisation des drones pour mener des attaques, selon la même source.

Le Pentagone dispose d'une base à Niamey, la capitale du Niger, à 1300 km de Dirkou. Les militaires américains y ont lancé des opérations contre les islamistes basés en Libye, dont la frontière sud passe au nord de Dirkou, toujours selon le «New York Times».

Pays pauvre, le Niger est situé dans la zone du Sahel où opèrent les djihadistes . La Libye de son côté est plongée dans le chaos depuis le renversement du régime du colonel Muammar Kadhafi en octobre 2011. (afp/nxp)

Créé: 10.09.2018, 14h28

Articles en relation

Des armes suisses circulent en Libye

Armement Des commerçants de Tripoli vendent des armes de l'entreprise d'armement Ruag. La façon dont elles sont arrivées sur place n'est pas claire. Plus...

Etats-Unis: opacité sur l'élimination par drones

Société civile Un rapport pointe de nouveau le manque de transparence sur le nombre, l'efficacité et les victimes de frappes par drones. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 18 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...