La Chine rappelle l'ONU à l'ordre sur Hong Kong

DiplomatieLa tribune de Michelle Bachelet demandant une enquête sur les manifestations à Hong Kong n'a pas été appréciée par Pékin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Chine a accusé samedi la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, d'ingérence «inappropriée» dans ses affaires intérieures. Elle a appelé à enquêter sur un possible recours excessif à la force à Hong Kong de la part de la police.

Une tribune de Michelle Bachelet à ce sujet dans le South China Morning Post était «erronée» et «viole les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies», a estimé dans un communiqué la mission chinoise auprès de l'ONU à Genève.

L'article comprend des «commentaires inappropriés sur la situation prévalant dans la région administrative spéciale de Hong Kong... (et) interfère dans les affaires intérieures de la Chine», selon le communiqué de Pékin. La Chine a exprimé des «observations appuyées» auprès du bureau des Nations Unies sur les droits de l'homme à Genève.

Mener une «enquête véritablement indépendante»

Dans sa tribune publiée samedi, Michelle Bachelet a pressé les autorités de Hong Kong de mener une «enquête véritablement indépendante et impartiale conduite par un juge sur les informations faisant état d'un recours excessif à la force de la part de la police».

Hong Kong est agité depuis des mois par des manifestations de protestation contre ce qui est perçu comme une mainmise croissante de Pékin sur les libertés de la région semi-autonome. Des heurts violents se sont produits entre les manifestants et la police. Les protestataires demandent à ce que la police rende compte de ses agissements et réclament des élections totalement libres. (ats/nxp)

Créé: 01.12.2019, 00h10

Articles en relation

Retour du chaos dimanche à Hong Kong?

Mouvement prodémocratie Les militants prodémocratie ont appelé à une grande manifestation pour dimanche et à une grève lundi visant à perturber les transports publics. Plus...

Pékin soutient «résolument» Carrie Lam

Crise à Kong Kong Au lendemain des élections qui annoncent vainqueur l'opposition, le pouvoir chinois assure de son total soutien à la chef de l'exécutif de Hong Kong. Plus...

Élections: large victoire des pro-démocratie

Hong Kong Selon des premiers résultats partiels, les candidats pro-démocratie sont largement en tête des élections locales de dimanche. Plus...

Carrie Lam admet un «mécontentement»

Hong Kong La cheffe de l'exécutif de Hong Kong a reconnu mardi que le vote de dimanche traduisait un «mécontentement» de la population. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.