Le Nobel de la Paix décerné au premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

DistinctionLa prestigieuse récompense a été attribuée ce vendredi à Oslo.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 100e prix Nobel de la paix a été attribué à Abiy Ahmed, premier ministre éthiopien, qui succède à Denis Mukwege, gynécologue congolais, symbole de la lutte contre les violences sexuelles, et Nadia Murad, militante yézidie, ex-esclave de du groupe État islamique.

M. Abiy est récompensé «pour ses efforts en vue d'arriver à la paix et en faveur de la coopération internationale, en particulier pour son initiative déterminante visant à résoudre le conflit frontalier avec l’Érythrée», a déclaré la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen.

Le prix vise également à «reconnaître tous les acteurs œuvrant à la paix et la réconciliation en Éthiopie et dans les régions d'Afrique de l'Est et du Nord-Est», a-t-elle ajouté. Le comité norvégien souligne en particulier le rôle du président érythréen Issaias Afeworki.

«La paix ne découle pas des actions d'un seul acteur. Lorsque le Premier ministre Abiy a tendu sa main, le président Afwerki l'a saisie et a contribué à formaliser le processus de paix entre les deux pays», indique-t-il.

Nécessaires réformes

L'organisation Amnesty International a estimé que ce prix devait encourager M. Abiy à «plus de réformes» pour les droits humains. À Genève, l'ONU a immédiatement félicité devant la presse le premier ministre éthiopien. Le secrétaire général Antonio Guterres avait rencontré celui-ci dans le cadre de la normalisation avec l’Érythrée.

Pas moins de 301 personnalités et organisations étaient en lice cette année. L'an dernier, le Nobel de la paix était allé au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yézidie Nadia Murad, ex-esclave du groupe État islamique, qui œuvrent à «mettre fin à l'emploi des violences sexuelles en tant qu'arme de guerre».

Le prix, qui consiste en une médaille d'or, un diplôme et un chèque de neuf millions de couronnes suédoises (900'000 francs), est remis à Oslo le 10 décembre, date-anniversaire de la mort de son fondateur, l'industriel et philanthrope suédois Alfred Nobel (1833-1896).

Créé: 11.10.2019, 14h52

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Articles en relation

Le Prix Nobel de la paix Abiy Ahmed a encore du pain sur la planche

Distinction Le prestigieux prix récompense l’artisan de la réconciliation entre l’Éthiopie et l’Érythrée. Mais le travail du premier ministre est loin d’être achevé Plus...

Le Nobel de la Paix décerné au premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

Distinction La prestigieuse récompense a été attribuée ce vendredi à Oslo. Plus...

Le Nobel de la paix, comment ça marche?

Nobel de la paix La prestigieuse récompense qui a été attribuée au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a souvent été source de débats. Le tour de la question en six points. Plus...

Le Nobel de physique doit donner un élan à tout le pays

La rédaction Patrick Monay commente l'attribution de la prestigieuse récompense à Michel Mayor et Didier Queloz. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.