Le Pakistan rouvre partiellement son espace aérien

Crise au CachemireAprès un épisode de vives tensions entre l'Inde et le Pakistan, ce dernier avait fermé son espace aérien. Il le rouvre finalement graduellement jusqu'à lundi prochain.

Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Pakistan a partiellement rouvert son espace aérien, a annoncé vendredi l'Autorité de l'aviation civile (AAC) pakistanaise. Il l'avait fermé mercredi du fait de fortes tensions avec l'Inde voisine.

L'espace aérien pakistanais est «partiellement rouvert», a déclaré à l'AFP une porte-parole de l'AAC, ajoutant qu'il serait complétement rouvert lundi.

Plus tôt dans la journée, un autre porte-parole de cette entité avait indiqué que les avions au départ ou à destination de quatre grandes villes du pays, Islamabad, Peshawar, Karachi et Quetta, seraient autorisés à voler à partir de 18h00, les autres aéroports étant appelés à rouvrir «graduellement».

L'AAC a demandé sur Twitter aux passagers de contacter leurs compagnies aériennes pour plus de détails.

Vives tensions

Elle avait annoncé mercredi la fermeture «jusqu'à nouvel ordre» de son espace aérien après un épisode de vives tensions entre l'Inde et le Pakistan. Islamabad avait affirmé avoir abattu deux avions indiens, quand New Delhi avait déclaré avoir détruit un chasseur pakistanais.

Face aux craintes d'un nouveau conflit entre ces deux puissances nucléaires, Islamabad a décidé jeudi, pour apaiser les tensions, de libérer un pilote indien, dont le chasseur s'était écrasé au Cachemire pakistanais mercredi. Le lieutenant-colonel Varthaman devait être remis vendredi après-midi aux autorités indiennes.

La fermeture de l'espace aérien pakistanais a perturbé le trafic aérien entre l'Europe et l'Asie. Thai Airways avait annoncé sur Twitter avoir annulé presque 30 vols, ce qui avait impacté 5000 passagers.

Singapore Airlines, Emirates, Qatar airways, Saudi airlines et Air Canada avaient également dû détourner ou annuler des vols. L'AAC avait toutefois autorisé quelques vols jeudi. (ats/nxp)

Créé: 01.03.2019, 17h02

Le Pakistan remet à l'Inde son pilote capturé au cachemire

Le Pakistan a remis vendredi à l'Inde un pilote d'avion de chasse capturé cette semaine au Cachemire, libéré après ce qu'Islamabad a qualifié de «geste de paix» à l'égard de New Delhi, selon des images retransmises en direct à la télévision.

Le lieutenant-colonel Abhinandan Varthaman, capturé mercredi, a traversé la frontière au poste-frontière de Wagah, situé entre les grandes villes de Lahore (Pakistan) et Amritsar (Inde).

Articles en relation

Le Pakistan a libéré le pilote indien

Crise au Cachemire Dans un «geste de paix», Islamabad a libéré le pilote indien capture au Cachemire, alors que les deux pays sont en crise. Plus...

La crise indo-pakistanaise perturbe le ciel

Tensions La crise au Cachemire entre l'Inde et le Pakistan a entraîné la fermeture de l'espace aérien pakistanais mercredi. Plus...

Le Pakistan publie une vidéo du pilote capturé

Avions indiens abattus Les médias pakistanais ont diffusé les images d'un homme, visage en sang et yeux bandés, présenté comme le pilote d'un avion de combat indien abattu dans le Cachemire. Plus...

Combats aériens entre l'Inde et le Pakistan

Sous-continent indien L'Inde et le Pakistan ont chacun perdu un avion de combat lors d'affrontement dans la région disputée du Cachemire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.