Le réchauffement accroît le risque de crues

ClimatLe réchauffement climatique augmente la probabilité de pluies violentes et donc de rivières en crues.

Coulées de boue en Californie après de fortes pluies. (Mercredi 10 janvier 2018)

Coulées de boue en Californie après de fortes pluies. (Mercredi 10 janvier 2018) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des millions de personnes supplémentaires à travers le monde risquent d'être sous la menace de rivières en crue ces 20 prochaines années à cause du réchauffement climatique, ont averti mercredi des scientifiques. Celui-ci augmente la probabilité de pluies violentes.

En Asie, le nombre de personnes exposées au risque de crues va plus que doubler à 156 millions, contre 70 millions actuellement. L'Inde, la Chine et l'Indonésie sont les pays susceptibles d'être les plus affectés, selon une étude publiée par l'institut de recherche Potsdam sur les effets du changement climatique.

En Amérique du Sud, ce nombre va également doubler, à 12 millions, tandis qu'en Afrique les personnes exposées aux risques de crues devraient passer de 25 millions aujourd'hui à 34 millions, ajoutent les chercheurs.

Ils ajoutent toutefois que ces chiffres devraient être inférieurs à la réalité, puisqu'ils ne prennent en compte ni l'accroissement de la population ni la possible augmentation du nombre d'habitants dans des zones à risque.

Digues et déplacements de personnes

Les Etats-Unis et l'Europe devront également consacrer des investissements importants à des systèmes de protection contre des crues, tels que l'amélioration des digues, de la gestion des rivières et des normes de construction. Afin de prévenir une hausse du nombre de personnes exposées aux risques de crues, il faudra également encourager les personnes à déménager.

«Plus de la moitié des Etats-Unis devra au moins doubler son niveau de protection au cours des deux prochaines décennies pour éviter une hausse dramatique des risques liés aux rivières en crue», note Sven Willner, chercheur au sein de l'institut Potsdam.

Le réchauffement climatique exacerbe le risque de crues étant donné que la quantité de pluie qui peut tomber pendant des précipitations extrêmes «augmente de manière exponentielle» avec la hausse des températures, a expliqué Anders Levermann, également chercheur au sein de l'institut.

Les températures mondiales sont déjà supérieures d'un degré Celsius à ce qu'elle étaient avant l'ère industrielle et elles devraient continuer à augmenter. Malgré l'engagement pris en 2015 par les Etats de limiter à «bien moins» de 2 degrés le réchauffement climatique, le monde semble à ce stade parti pour un réchauffement de plus de 3 degrés, ce qui devrait entraîner bien plus de phénomènes météorologiques extrêmes. (ats/nxp)

Créé: 11.01.2018, 05h32

Articles en relation

Coulées de boue: le bilan monte à 17 morts

Etats-Unis De fortes pluies pendant deux jours d'affilée dans le sud de la Californie ont entraîné des glissements de terrain importants. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...