Le volcan Taal demeure dangereux

PhilippinesLes autorités philippines, estimant le volcan toujours dangereux malgré l'accalmie, tentent d'empêcher les habitants de regagner leur maison.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le volcan philippin Taal, entré en activité ce week-end, demeure dangereux même si une «accalmie» apparente a été observée, ont averti jeudi les autorités.

Des dizaines de séismes secouent quotidiennement la région, de grandes fissures se produisent au niveau du sol et le magma coule toujours sous le volcan: autant de signes qui font craindre une éruption de grande ampleur.

Les autorités luttent pour empêcher le retour des quelque 50'000 habitants évacués dimanche et qui ont trouvé refuge dans des abris d'urgence.

Ces personnes tentent désormais de regagner leurs domiciles qu'elles ont quittés à la hâte.

Elles veulent se changer, nourrir leur bétail et leurs animaux domestiques ainsi que s'assurer que leurs maisons n'ont pas trop subi de dommages, notamment des fissures.

«S'il vous plait, pour le moment, laissez-nous étudier cette accalmie. Nous étudions ce que cela signifie» a expliqué à la presse Maria Antonia Bornas, une scientifique travaillant auprès de l'agence de sismologie des Philippines.

«Ceinture de feu»

«Une longue accalmie pourrait n'être qu'une pause dans l'activité volcanique (...) le danger demeure», a-t-elle expliqué.

Depuis dimanche, les autorités mettent en garde contre les risques d'une éruption «explosive» dans les prochaines «heures ou les prochains jours».

Le volcan Taal, qui se situe à à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Manille, est l'un des volcans les plus actifs des Philippines.

Très apprécié des touristes, sa dernière éruption remonte à 1977. En 1965, il avait provoqué la mort d'environ 200 personnes.

L'archipel des Philippines est situé sur la «ceinture de feu» du Pacifique, où les plaques tectoniques entrent en collision, provoquant séismes et activité volcanique réguliers. (afp/nxp)

Créé: 16.01.2020, 08h52

Articles en relation

Volcan: les habitants au secours des chevaux

Philippines De nombreux propriétaires sont retournés sur l'île où le volcan Taal est entré en éruption pour une périlleuse évacuation de leurs animaux. Plus...

Volcan philippin: les habitants désœuvrés

Asie Des milliers de Philippins sont dans l'incertitude après leur évacuation due à la menace du volcan Taal. Plus...

Le réveil du volcan Taal fait un mort et 45'000 évacués

Asie Les autorités ont relevé l'alerte au deuxième niveau le plus élevé en raison d'un risque d'éruption «explosive» du volcan. Plus...

Volcan réveillé: tous les vols sur Manille annulés

Philippines Dimanche, le Taal est entré en activité pour la première fois depuis 1977, provoquant des évacuations, aux Philippines. Les avions sont cloués au sol. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...