Les USA ordonnent l'évacuation de ses personnels

EMEUTES ANTI-AMERICAINESLes Etats-Unis ont ordonné samedi l'évacuation de tous leurs personnels non essentiels de Tunisie et du Soudan et ont déconseillé aux citoyens américains de se rendre dans ces pays.

Des manifestants tunisiens dans les rues de Tunis, le 14 septembre 2012.

Des manifestants tunisiens dans les rues de Tunis, le 14 septembre 2012. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Etant donné la situation en termes de sécurité à Tunis et à Khartoum, le département d'Etat a ordonné le départ de toutes les familles et de tous les personnels non indispensables de ces deux postes, et a publié parallèlement des avertissements déconseillant aux citoyens américains de voyager» dans ces pays.

Le département d'Etat appelle les citoyens américains «à éviter toutes les manifestations publiques et tous les rassemblements politiques, car même des manifestations qui semblent pacifiques peuvent devenir agressives et violentes sans avertissement».

Ces décisions interviennent après les violentes attaques contre des ambassades américaines au cours de protestations contre un film anti-islam.

Samedi, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a téléphoné à ses homologues en Egypte, en Arabie saoudite, en Turquie, en Grande-Bretagne et en France, ainsi qu'au Premier ministre libyen et au président somalien pour leur demander leur soutien.

Parlant au Premier ministre libyen Mustafa Abu Shagur, Mme Clinton a redit le soutien des Etats-Unis aux efforts de son gouvernement pour mettre en place des forces de sécurité nationales en y intégrant les milices et combattre l'extrémisme.

Elle a également souligné l'importance d'amener devant la justice les auteurs de l'attaque du consulat américain de Benghazi, au cours de laquelle l'ambassadeur et trois autres Américains ont été tués.

Concernant les Américains qui continueraient à séjourner au Soudan, le département d'Etat déclare: «Vous devez garder un profil bas, varier vos horaires et vos itinéraires de trajet, conduire prudemment et vous assurer que votre passeport et votre visa soudanais sont toujours valides».

L'avertissement indique que la situation en termes de menace terroriste demeure «critique» au Soudan, où Washington a pris des mesures pour renforcer la sécurité des personnels officiels américains.

L'avertissement concernant la Tunisie déclare: «Le département d'Etat déconseille aux citoyens américains tout voyage en Tunisie en ce moment». «Les citoyens américains restant en Tunisie doivent faire preuve d'une extrême prudence et éviter les manifestations», et ils doivent avertir l'ambassade de leur présence, ajoute le document. (afp/nxp)

Créé: 16.09.2012, 09h27

Galerie Photos

Emeutes antiaméricaines

Emeutes antiaméricaines Suite à l'affaire du film «L'Innocence des musulmans», des milliers de personnes manifestent pour dénoncer un film réalisé aux Etats-Unis dénigrant l'islam, déclenchant de nouvelles violences.

Articles en relation

Le monde musulman en colère: 6 morts

Emeutes anti-américaines Des dizaines de milliers de musulmans ont manifesté dans le monde après la prière du vendredi pour dénoncer un film réalisé aux Etats-Unis dénigrant l'islam, déclenchant de nouvelles violences. Six manifestants ont été tués en Tunisie, au Soudan, au Liban et en Egypte. Plus...

Un manifestant tué et deux ambassades incendiées

manifestations anti-américaines Des dizaines de milliers de musulmans ont manifesté vendredi à travers le monde arabe et l'Asie pour dénoncer un film produit aux Etats-Unis dénigrant l'islam, déclenchant de nouvelles violences. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.