Les autorités tirent un bilan positif de Davos

WEF 2018La venue du président américain et la situation globale en matière de sécurité ont représenté un défi pour les forces de l'ordre engagées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les autorités grisonnes tirent un bilan positif de la 48e édition du WEF, qui s'est achevée vendredi. Aucun incident sérieux n'est à signaler et la manifestation s'est déroulée pacifiquement. Seul point noir: le trafic perturbé par l'importante quantité de neige.

La venue du président américain Donald Trump et la situation globale en matière de sécurité ont représenté un défi supplémentaire pour les forces de l'ordre engagées, a indiqué vendredi la délégation du gouvernement grison pour le Forum économique mondial (WEF). Des mesures de contrôle et de renseignement accrues avaient ainsi été déjà prises en amont.

Toutes les dispositions prises ont fait leurs preuves, précise le communiqué des autorités. Aucun incident concernant la sécurité n'est à signaler et la collaboration avec les services secrets des Etats-Unis s'est déroulée sans problème. La hausse du nombre de contrôles et la présence accrue de la police ont dans l'ensemble été bien acceptées par les participants au WEF et la population.

Réputation de Davos et de la Suisse

Le canton des Grisons et la ville montagnarde de Davos confirment leur importance comme site de congrès. L'événement renforce aussi la réputation de la Suisse comme lieu sûr et pacifique de dialogue et d'échanges d'opinions, soulignent les autorités. Elles rappellent aussi que le WEF ne peut être organisé qu'avec le soutien de nombreux partenaires et de la population.

La délégation du gouvernement grison pour le WEF remercie en particulier tous les cantons, les villes impliquées et la principauté du Liechtenstein pour leur grande disponibilité à participer au dispositif de sécurité. Leur reconnaissance va aussi à l'armée et au Corps des gardes-frontière.

Seul petit bémol: les masses de neige qui se sont abattues sur la région juste avant le WEF ont fortement perturbé le trafic routier au début de la manifestation. Mais la situation s'est améliorée au fil des jours, ont constaté des journalistes de l'ats sur place.

Davos «a atteint ses limites»

Le Forum économique mondial (WEF) «a atteint ses limites», a affirmé vendredi le maire de Davos (GR), Tarzisius Caviezel. L'événement ne peut plus continuer à grandir, mais doit devenir «tendanciellement plus petit».

Lors d'une conférence de presse, l'édile communal a mis en cause les «parasites», ces organisations et entreprises qui n'ont rien à voir avec le Forum, mais qui louent de nombreux locaux dans la station.

Dans un entretien accordé jeudi à l'ats, un membre de la direction du WEF, Alois Zwinggi, avait déjà dénoncé cet «écosystème sur lequel nous n'avons aucun contrôle». Selon lui, le phénomène a augmenté ces dernières années. (ats/nxp)

Créé: 26.01.2018, 18h05

Galerie photo

En images, l'édition 2018 du WEF à Davos

En images, l'édition 2018 du WEF à Davos Le gotha du monde politique et économique a afflué dans la cité grisonne pour cette 48e édition. Avec Donald Trump en guest star.

Articles en relation

«Je ferai toujours passer l'Amérique d'abord»

WEF 2018 Pendant les quinze minutes qu'a duré son discours, Donald Trump ne s'est pas détaché de ses deux prompteurs, vendredi, à Davos (GR). Plus...

Revivez les événements de la dernière journée

WEF 2018 Le World Economic Forum s'est achevé vendredi, après le départ du président des Etats-Unis. Plus...

«Excellente discussion» entre Berset et Trump

WEF 2018 Le président de la Confédération s'est félicité de son entretien avec son homologue américain à Davos, rappelant au passage les liens étroits qui unissent les deux pays. Plus...

Le WEF se prépare au show de Trump

Davos 2018 Dans un discours prévu ce vendredi à 14 heures, le président américain va plaider pour un commerce mondial «ouvert» mais aussi «juste et équitable». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...