Les cent jours comme sur la lune de quatre étudiants

ChineUne université pékinoise a simulé des conditions de vie lunaire pour des étudiants. L'opération cadre avec un programme chinois d'envoyer des citoyens sur la lune.

Les quatre étudiants ont passé 110 jours dans le

Les quatre étudiants ont passé 110 jours dans le "Palais lunaire 1" de l'université de Beihang à Pékin. (photo Chine Nouvelle)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quatre élèves de l'université pékinoise de Beihang, spécialisée dans la recherche astronautique, ont vécu dans ce module de 160 m2 nommé Yuegong-1 («Palais lunaire-1»), a indiqué l'agence Chine nouvelle. Ces volontaires ont habité dans ce laboratoire scellé afin de simuler une longue mission en autonomie, sans apport extérieur. Le but était notamment de tester l'aptitude du corps à vivre dans un espace confiné.

Chine nouvelle a diffusé une vidéo dans laquelle on voit les étudiants vêtus de masques et de polos bleus sortir du module en portant des paniers de fruits et de légumes qui ont poussé à l'intérieur de l'installation, dont des fraises et des carottes.

Biofermentation

C'est le deuxième séjour de ce groupe d'étudiants dans le laboratoire. Ils y avaient déjà habité pendant 60 jours en 2017. Entre-temps, une seconde équipe avait passé 200 jours consécutifs dans le module. Les déchets humains y ont été traités par biofermentation, et des plantes et légumes expérimentaux ont été cultivés grâce à des sous-produits de déchets alimentaires et ménagers.

Le «Palais lunaire» dispose de deux modules de culture de végétaux ainsi que d'un espace de vie. Celui-ci mesure 42 mètres carrés et contient quatre zones de sommeil, une salle commune, une salle de bain, une pièce réservée au traitement des déchets et une autre pour l'élevage d'animaux.

La Chine ne prévoit pas d'envoyer d'astronautes sur la Lune avant au moins une décennie. Mais cette expérience de confinement ambitionne de mieux préparer des missions prolongées sur l'astre lunaire. Pékin investit des milliards d'euros dans ses programmes spatiaux, dirigés par l'armée, pour tenter de rattraper l'Europe et les Etats-Unis. (ats/nxp)

Créé: 15.05.2018, 15h57

Articles en relation

La capsule Dragon de SpaceX revient sur Terre

Espace La mission de Dragon, une capsule de SpaceX assurant la navette entre la Terre et la station spatiale internationale, est terminée. Plus...

La capsule Dragon de SpaceX est arrivée à l'ISS

Espace Deux jours après son lancement, la capsule non habitée Dragon est arrivée mercredi à la Station spatiale internationale. Plus...

La station spatiale chinoise s'est consumée

Espace La station spatiale chinoise Tiangong-1 est rentrée dans l'atmosphère lundi matin au-dessus du Pacifique avant de se consumer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.