Des trafiquants de drogue se rendent à la police

Bangladesh En échange de peines allégées, une centaine de vendeurs de substances illégales se sont dénoncés auprès des forces de l'ordre.

Des hommes venus volontairement admettre leur trafic sont encerclés par la police.

Des hommes venus volontairement admettre leur trafic sont encerclés par la police. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une centaine de trafiquants de méthamphétamine se sont rendus à la police du Bangladesh au cours d'une cérémonie organisée à Teknaf, ville proche de la Birmanie, ont annoncé samedi les forces de l'ordre. Ils espèrent ainsi obtenir une peine allégée.

Le Bangladesh a lancé l'année dernière une campagne controversée de lutte contre la drogue, face à la prolifération dans ce pays pauvre d'Asie du Sud peuplé de 165 millions d'habitants de substances illégales, principalement de pilules de méthamphétamine connues sous leur nom thaïlandais, «yaba» («la drogue qui rend fou»).

Selon la police, 24 «parrains», ainsi que des lieutenants et des dealers, se sont rendus à Teknaf, principale porte d'entrée pour le trafic de yaba en provenance de la Birmanie, où les cachets sont produits par millions. Les trafiquants ont aussi remis 350'000 de ces pilules rouges à l'odeur de vanille et 30 armes à feu.

Le chef de la police, Mohammad Javed Patwary, a indiqué que les autorités plaideraient pour des peines de prison allégées pour ceux qui se rendent et les aideraient à se réinsérer.

Mais devant plusieurs milliers d'habitants réunis pour assister à cet événement, il a promis «des jours à venir difficiles» pour «ceux qui se cachent». «Ne vous faites pas d'illusion. Vous ne serez pas épargnés», a-t-il dit.

Le district de Cox's Bazar, dans lequel est située Teknaf, accueille près d'un million de réfugiés Rohingya. Beaucoup de ces réfugiés sont utilisés comme «mules» pour transporter la drogue. (ats/nxp)

Créé: 16.02.2019, 14h26

Articles en relation

Quelque 53 millions de cachets de méth saisis

Drogues Le Bangladesh peine à empêcher la méthamphétamine produite en Birmanie de franchir la frontière. Plus...

Heurts avant les élections au Bangladesh

Législatives Des affrontements entre partisans du pouvoir et de l'opposition ont été signalés avant les élections législatives de dimanche au Bangladesh. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.