Marine Le Pen appelle à un «prêt patriotique»

FranceLa leader politique appelle aux dons des sympathisants après que plusieurs comptes bancaires de son parti et son compte personnel ont été fermés par plusieurs établissements.

Marine Le Pen.

Marine Le Pen. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Vous pouvez nous apporter une aide indispensable en participant, vous aussi, à un emprunt patriotique», a lancé Marine Le Pen, présidente du Front national (FN), dans une vidéo postée sur Twitter.

«En prêtant au Front national, vous obtiendrez 3% d'intérêts: une rémunération exceptionnelle pour un placement sans risque», promet-elle, en vantant «un témoignage de votre attachement à la France à son identité».

L'ancienne candidate à la présidentielle, battue le 7 mai par Emmanuel Macron, avait annoncé en novembre que la banque française Société générale avait fermé les comptes du parti, ainsi que ceux de plusieurs fédérations départementales frontistes, tandis que la banque britannique HSBC avait clos quelques semaines plus tard son compte personnel.

«Fatwa bancaire»

La Société Générale s'était retranchée derrière le «secret bancaire», mais a assuré que cette décision ne répondait qu'à des considérations bancaires et n'avait rien de politique. La Banque de France avait pour sa part considéré fin novembre que les clôtures de comptes du Front national par la Société générale «ne paraissent pas traduire un dysfonctionnement des banques au regard de leurs obligations réglementaires, et ne laissent pas supposer de discrimination», sans se prononcer sur le litige avec HSBC.

Le Front national et Mme Le Pen ont toutefois annoncé un dépôt de plainte pour «discrimination», en dénonçant une «fatwa bancaire». Faute d'avoir trouvé une autre banque, le FN avait en outre déjà saisi la Banque de France, qui avait enjoint la banque Crédit du Nord, elle-même filiale de Société Générale, d'ouvrir un compte. Mais le Crédit du Nord refuse notamment au parti de disposer de chéquier, les sorties ne pouvant se faire que par virement.

Aucun litige commercial, aucun problème financier, rien ne vient justifier ce bannissement soudain, si ce n'est sans doute notre combat politique", considère la présidente du parti d'extrême droite dans sa vidéo. (afp/nxp)

Créé: 14.12.2017, 15h31

Articles en relation

Comment Marine Le Pen rame après la défaite

Reportage La présidente du FN mène une tournée de refondation de son parti. Mais elle ne semble plus croire à un avenir élyséen. Plus...

Jean-Marie Le Pen interpelle sa fille

France Jean-Marie Le Pen a demandé jeudi à sa fille Marine, présidente du Front national, un «retour aux fondamentaux» du parti d'extrême droite. Plus...

Départ de Philippot: Marine Le Pen pas surprise

France Le bras droit de la présidente du Front national annonce qu'il va «quitter» le parti, dont il conteste la réorganisation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.