Nouveau problème à l'abdomen pour Bolsonaro

BrésilLe président brésilien souffre d'une hernie abdominale, qui aurait été favorisée par l'attaque à l'arme blanche dont il avait été victime en 2018.

Jair Bolsonaro souffre d'une hernie latérale.

Jair Bolsonaro souffre d'une hernie latérale. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président brésilien Jair Bolsonaro a indiqué souffrir d'une hernie abdominale, apparemment favorisée par l'attentat à l'arme blanche dont il a été victime avant son élection, a rapporté vendredi la revue Istoé.

«Je suis enceint. J'ai une dilatation (de la paroi abdominale) et je ferai peut-être des examens de santé en février», a lancé le président de 64 ans lors d'une conversation jeudi soir avec quelques journalistes dans un l'hôpital de Brasilia.

Jair Bolsonaro était allé rendre visite à son épouse Michelle, hospitalisée pour un acte de chirurgie esthétique. La Première dame, âgée de 37 ans, a fait remplacer ses prothèses mammaires en silicone et corriger un relâchement musculaire de l'abdomen, croit savoir la revue.

«C'est l'âge. J'ai 64 ans, j'ai subi quatre opérations lors desquelles l'abdomen a été entièrement ouvert», a rappelé Jair Bolsonaro qui avait de peu échappé à la mort lorsque un déséquilibré l'avait poignardé lors d'un meeting électoral en septembre 2018.

«A deux reprises, ils ont tout sorti (les intestins, ndlr), cela a été un cas extrêmement grave», a-t-il ajouté au sujet des complications ayant suivi la première opération et qui avaient nécessité de nouveaux passages sur la table d'opération d'un hôpital de Sao Paulo, le dernier en septembre 2019.

Hernie latérale

D'après le chirurgien qui a opéré la Première dame, Jair Bolsonaro souffre d'une hernie latérale «qui entraîne parfois un certain inconfort». Le président a confirmé avoir «eu une crise, il y a 40 jours», «au niveau d'une anse» intestinale, mais qu'il l'avait «réglée tout seul».

D'après la revue Valor, Jair Bolsonaro subira des examens approfondis après une visite officielle en Inde.

Depuis sa prise de fonction il y a un an, Jair Bolsonaro a eu divers problèmes de santé. Outre les séquelles de l'attentat, il avait fait en décembre une chute qui avait entraîné une brève amnésie, et avait évoqué la «possibilité d'un cancer de la peau», avant une biopsie dont le résultat a finalement été négatif. (afp/nxp)

Créé: 03.01.2020, 18h18

Articles en relation

Accident domestique: Bolsonaro hospitalisé

Brésil Le président brésilien a chuté chez lui et a été hospitalisé lundi. L'accident est a priori sans gravité. Plus...

Bolsonaro: un «cancer de la peau» est possible

Brésil Le président brésilien, un pansement à l'oreille gauche, a subi des examens à l'hôpital mercredi. Plus...

DiCaprio réfute les accusations de Bolsonaro

Incendies en Amazonie Le président brésilien a accusé Leonardo DiCaprio de payer des organisations pour avoir ouvert des foyers d'incendies en Amazonie. L'acteur américain dément. Plus...

Nouvelle enquête contre un fils Bolsonaro

Brésil Le fils du président Jair Bolsonaro est accusé d'avoir rémunéré des «salariés fantômes» pour détourner de l'argent public. Plus...

À peine libéré, Lula s'en prend à Bolsonaro

Brésil Apparu en forme pour son premier meeting, l'ancien président veut s'ériger comme l'adversaire principal de Jair Bolsonaro. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.