Obama choisit John Kerry pour le département d'Etat

Etats-UnisLe président américain Barack Obama a annoncé vendredi sa décision de nommer le sénateur John Kerry à la tête du département d'Etat en remplacement de Hillary Clinton.

Barack Obama nomme John Kerry, secrétaire d'Etat.

Barack Obama nomme John Kerry, secrétaire d'Etat. Image: ap

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Obama a qualifié de «choix parfait» John Kerry pour diriger la diplomatie américaine pour les prochaines années.

John Kerry, élu du Massachusetts qui préside l'influente commission des Affaires étrangères du Sénat, avait été en 2004 le candidat malheureux du Parti démocrate pour l'élection à la Maison blanche, face à George W. Bush.

Son nom était largement cité depuis le retrait de la compétition la semaine dernière de la représentante permanente des Etats-Unis à l'ONU, Susan Rice.

«On peut dire sans se tromper que peu de personnes connaissent autant de présidents ou de Premiers ministres, ou ont une maîtrise aussi ferme de la politique étrangère que John Kerry, et cela fait de lui un candidat parfait pour guider la diplomatie américaine dans les années à venir», a assuré Barack Obama.

Ce dernier a dit espérer une confirmation rapide du sénateur démocrate par le Sénat. «Au moment où nous tournons la page d'une décennie de guerre, il comprend que nous devons exploiter tous les éléments du pouvoir américain», a déclaré le président à la Maison-Blanche.

Il a aussi rendu hommage à Hillary Clinton, qui avait dit ne pas souhaiter rester à son poste au delà de la fin du premier mandat de Barack Obama, prévue le 20 janvier. Celle-ci, en convalescence après une commotion cérébrale due à une chute, n'était pas présente vendredi,

Clinton candidate à la présidence?

Considérée comme la personnalité la plus populaire de la première administration Obama, Hillary Clinton devrait démissionner de son poste à la fin janvier au moment de l'investiture de Barack Obama, réélu le 6 novembre pour un second mandat. Les observateurs s'attendent à la voir solliciter l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de 2016.

Barack Obama ne s'est en revanche pas prononcé vendredi sur le remplacement du secrétaire à la Défense, Leon Panetta. Le nom de l'ancien sénateur républicain Chuck Hagel a circulé récemment pour prendre la tête du Pentagone mais cette idée a apparemment suscité des réserves.

Susan Rice s'est retirée de la course pour le département d'Etat après avoir été vivement critiquée par les républicains, qui lui ont reproché ses déclarations hâtives et erronées après l'attaque du consulat des Etats-Unis le 11 septembre à Benghazi. Cette attaque a notamment coûté la vie à l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye.

Spécialistes de l'international

Après son échec face à George W. Bush en 2004, John Kerry s'est investi dans les travaux du Congrès où il s'est forgé une réputation de spécialiste des questions internationales. Il a aussi souvent servi d'intermédiaire discret de la Maison blanche auprès de ses collègues sénateurs.

Depuis l'arrivée de Barack Obama à la Maison-Blanche en janvier 2009, il a apporté un soutien actif à la politique du président, notamment par le biais de la présidence de la commission des Affaires étrangères du Sénat.

Même ses adversaires républicains s'attendent à le voir passer sans encombres l'étape de la confirmation par le Sénat. (afp/nxp)

Créé: 21.12.2012, 17h34

Articles en relation

Obama devrait choisir Kerry comme secrétaire d’État

Etats-Unis Barack Obama devrait désigner le sénateur John Kerry comme futur secrétaire d'Etat, a-t-on appris samedi de sources proches du processus de décision. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.