Pékin récompense qui aidera à démasquer un espion étranger

ChineRapporter aux autorités des individus louches peut rapporter gros: jusqu’à 73'000 francs! La directive est entrée en force ce lundi.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qui veut gagner 73 000 francs? Depuis ce lundi à Pékin, toute personne qui signale aux autorités quelque chose de louche impliquant des étrangers peut remporter une belle récompense dans les nonante jours. Le Bureau municipal de la Sécurité d’Etat promet en effet, selon le Beijing Morning Post, d’offrir jusqu’à 500 000 yuans à quiconque livrera des indices permettant de démasquer des espions. En clair, des personnes collaborant en réalité avec des agences de renseignements étrangères ou d’autres «forces hostiles» responsables d’actes d’infiltration politique, de subversion, de sécession, de destruction ou de vol de données sensibles.

Il s’agit ni plus ni moins que d’élever une «grande muraille d’acier» face à la «menace croissante» de l’espionnage étranger, selon des responsables de la capitale chinoise, qui se voit en cible privilégiée de l’espionnage. La méfiance à l’égard des étrangers s’est déjà manifestée récemment par le durcissement, en janvier, des règlements concernant les ONG internationales disposant de bureaux en Chine. Autrefois enregistrées auprès de l’administration, elles sont désormais placées directement sous le contrôle de la police. Bref, disposer de financements étrangers est aujourd’hui suspect.

Séduite par un rouquin

Une campagne de sensibilisation à l’espionnage avait par ailleurs été lancée l’an passé, pour prévenir les Chinois contre tout étranger qui tenterait de les séduire. Une bande dessinée a même été placardée, qui racontait l’histoire d’une jeune fonctionnaire séduite par un professeur universitaire aux cheveux roux. Sur des dessins animés mis en ligne, on a même pu voir Mr. Bean ou encore Wonder Woman menant des activités d’espionnage!

Cette fois-ci, les citoyens délateurs sont invités soit à appeler la hotline 12339, soit à écrire à l’administration, soit à se rendre en personne dans les bureaux du service concerné. Selon l’importance de l’information livrée aux autorités, trois niveaux de récompense sont prévus: d’abord entre 1460 et 7300 francs, ensuite jusqu’à 14 600 francs, puis enfin jusqu’à 73 000 francs. Les délateurs peuvent demander aux fonctionnaires de ne rien divulguer de leur identité.

Pêche miraculeuse

Les autorités affirment avoir reçu en janvier, d’un groupe de pêcheurs de la province du Jiangsu, une boîte mystérieuse portant des inscriptions en langue étrangère. Elle servait, selon Pékin, à «collecter des données sur la Chine».

Créé: 10.04.2017, 13h32

Articles en relation

Pékin durcit la censure au cinéma et sur le Net

Big Brother La Chine renforce son arsenal législatif en matière de censure et de surveillance. Plus...

Une loi veut faire la morale aux acteurs

Cinéma en Chine Sur le point d’être adopté, un nouveau texte encadrera les salaires des stars, qui devront suivre «les valeurs du socialisme». Plus...

La Chine transforme ses déchets dangereux en or

Environnement À Tianjin, au nord-est du pays, la multinationale Veolia exploite deux centres qui traitent les rejets industriels toxiques. Reportage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.