Plaintes contre VW, BMW et Mercedes pour entente

Amérique du NordDes infos affirmaient que VW, ses filiales Audi et Porsche, BMW et Daimler tenaient, depuis les années 1990, des réunions secrètes.

Les plaignants accusent les constructeurs allemands d'avoir notamment partagé des informations sur leurs coûts.

Les plaignants accusent les constructeurs allemands d'avoir notamment partagé des informations sur leurs coûts. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après l'affaire des moteurs diesel truqués, un nouveau front judiciaire s'ouvre pour les trois grands constructeurs automobiles allemands. Deux recours en nom collectif viennent d'être déposés contre eux aux Etats-Unis et au Canada les accusant d'entente sur les prix.

Ces actions judiciaires ont été intentées dans le New Jersey (est des Etats-Unis) et à Montréal. Des informations de presse affirmaient que VW, ses filiales Audi et Porsche, BMW et Daimler tenaient, depuis les années 1990, des réunions secrètes. L'objectif était de se concerter sur plusieurs technologies et notamment sur la réduction des émissions polluantes des voitures diesel.

Dans la plainte américaine, consultée par l'AFP, les plaignants accusent les constructeurs allemands d'avoir notamment partagé des informations sur leurs coûts, les fournisseurs, ainsi que sur les logiciels permettant de réduire les émissions polluantes.

Ils affirment en avoir été affectés parce qu'«ils ont payé beaucoup plus qu'ils n'auraient dû lorsqu'ils ont acheté les voitures allemandes de luxe». Ils réclament la tenue d'un procès et des indemnisations dont le montant n'est pas précisé.

Augmenter les prix

Les plaignants canadiens font des accusations similaires, allégeant que les constructeurs allemands ont passé des accords pour «contrôler ou augmenter les prix», mais aussi pour fixer les normes techniques de certains composants automobiles.

«Si les allégations se révélaient fondées, les consommateurs canadiens auraient alors été lésés par une entente de longue date des constructeurs automobiles allemands dans le but de fournir et d'intégrer des composants de qualité inférieure dans leurs véhicules, tout en facturant au prix fort ces véhicules», accuse David Wingfield, avocat au cabinet Strosberg Sasso Sutts, qui représente les plaignants.

«Les consommateurs canadiens peuvent à leur insu avoir fait part d'une conspiration bien plus importante que le 'Dieselgate'», renchérit son confrère Jay Strosberg. Le recours en nom collectif au Canada, à l'exception de la province du Québec, porte sur une demande d'indemnisation à hauteur de 878 millions de dollars (838,68 millions de francs).

Recours sans fondement

«Nous estimons que ces recours collectifs sont sans fondement. Nous allons nous défendre avec tous les moyens légaux nécessaires», a répondu à l'AFP une porte-parole de Daimler. «Nous ne pouvons commenter une action judiciaire en cours», a pour sa part déclaré un porte-parole de BMW, tandis que VW n'a pas souhaité commenter.

Cette affaire vient rajouter aux contentieux touchant les constructeurs allemands depuis l'éclatement du scandale du «Dieselgate» en septembre 2015. (ats/nxp)

Créé: 27.07.2017, 22h20

Galerie photo

En images, le scandale Diesel des tests truqués

En images, le scandale Diesel des tests truqués Volkswagen avait reconnu en 2015 avoir équipé 11 millions de véhicules diesel d'un logiciel truqueur. Les soupçons se sont étendus depuis à l'ensemble de l'industrie.

Articles en relation

BMW nie toute entente sur les émissions de diesel

Automobile La constructeur allemand a nié dimanche toute entente avec ses rivaux visant à se concerter sur les émissions de diesel de ses voitures. Plus...

Audi rappelle jusqu'à 850'000 véhicules diesel

Automobile La marque faisant partie du groupe Volkswagen veut abaisser les émissions polluantes, quelques jours après une démarche similaire de son concurrent Daimler. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...