Pokémon Go offenserait les végétariens

IndeLa justice indienne a entendu une requête demandant l'interdiction du jeu phénomène, au motif qu'il offense les végétariens en proposant des oeufs virtuels.

«Offrir des oeufs dans les temples, même dans le monde virtuel, est hautement discutable et équivaut à du blasphème», en Inde.

«Offrir des oeufs dans les temples, même dans le monde virtuel, est hautement discutable et équivaut à du blasphème», en Inde. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pokémon Go va à l'encontre des convictions d'hindous et de jaïns - dont certains ne consomment pas de viande, voire de produits d'origine animale -, a soutenu l'avocat Nachiket Dave devant un tribunal d'Ahmedabad, dans l'Etat occidental du Gujarat.

Les oeufs, obtenus dans des portails appelés Pokéstops, contiennent des Pokémon à éclore. Pour ce faire, le joueur doit marcher un certain nombre de kilomètres.

Ces Pokéstops se superposent à la carte du monde réel, où ils sont disséminés un peu partout.

L'emplacement parfois incongru des portails a suscité de nombreuses polémiques. Une récente mise à jour les a enlevés des mémoriaux d'Hiroshima ou de l'Holocauste à Berlin.

Un blasphème

En Inde, où l'application n'est pourtant pas encore officiellement téléchargeable, de nombreux Pokéstops sont situés notamment dans des temples. Or toute nourriture non-végétarienne est interdite dans ces enceintes sacrées.

«Offrir des oeufs dans les temples, même dans le monde virtuel, est hautement discutable et équivaut à du blasphème», a déclaré Me Dave à l'AFP à l'issue de la brève audience.

La justice indienne doit maintenant demander aux gouvernements de l'Etat du Gujarat et de l'Inde, ainsi qu'aux concepteurs du jeu, de répondre à ces accusations.

(afp/nxp)

Créé: 07.09.2016, 13h39

Articles en relation

«Pokémon Go» à l'école, bonne idée ou impasse?

Jeux vidéo Les spécialistes de l'éducation s'interrogent sur l'utilisation de ce jeu dans les classes. Pikachu, peut-il aider les profs à motiver les élèves? Plus...

Première ministre à la chasse aux Pokémon

Norvège La Première ministre norvégienne Erna Solberg a profité d'une visite officielle à Bratislava pour chasser le Pokémon dans les rues de la vieille ville. Plus...

Il écrase une femme en jouant à «Pokémon Go»

Japon Une femme est morte après avoir été fauchée par un automobiliste absorbé par son jeu. Il s'agirait du premier accident mortel de ce type dans l'archipel. Plus...

Un évêque sicilien en croisade contre Pokémon Go

Italie Monseigneur Antonio Stagliano s'est dit prêt à mener des «actions légales» pour faire interdire le jeu vidéo. Plus...

Niantic, la société qui a réinventé la chasse au Pokémon

Jeux vidéo Niantic, une startup de San Francisco née dans l'ombre de Google, a signé un succès planétaire avec Pokémon Go. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Manifestation contre Monsanto, paru le 22 mai 2018
(Image: Bénédicte) Plus...