Premier test pour le gouvernement Conte

ItaliePlusieurs millions d'Italiens étaient appelés aux urnes pour des scrutins locaux dimanche. Un test pour les partis soutenant le nouveau gouvernement populiste.

Les Italiens étaient appelés aux urnes ce dimanche dans 760 villes, un premier vrai test pour le gouvernement de Giuseppe Conte. (photo d'illustration)

Les Italiens étaient appelés aux urnes ce dimanche dans 760 villes, un premier vrai test pour le gouvernement de Giuseppe Conte. (photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 23 heures, dans 760 villes et dans deux des 15 arrondissements de Rome.

Les maires sortants des villes en lice les plus importantes (Sienne, Pise, Brescia et Vicenza) étaient tous de centre gauche, soutenus par le Parti démocrate (PD), mais leur position est contestée par la Ligue (extrême droite) et le Mouvement 5 étoiles (antisystème), aujourd'hui au pouvoir à Rome.

Les résultats de Sicile scrutés

Le PD de l'ancien chef du gouvernement Matteo Renzi n'est arrivé qu'en troisième position lors des élections générales de mars. Les deux autres mouvements sont finalement parvenus à former la semaine dernière un gouvernement de coalition, après trois mois de tractations.

Les villes les plus importantes où le vote avait lieu dimanche se trouvent en Sicile: Catane (294'000 habitants) et Messine (243'000 habitants). Au total, 6,7 millions d'Italiens étaient appelés aux urnes, soit plus de 10% de la population totale du pays.

2e tour éventuel le 24 juin

Un deuxième tour est éventuellement prévu le 24 juin pour départager les deux premiers arrivés dans les villes de plus de 15'000 habitants où aucun candidat n'aurait recueilli plus de la moitié des suffrages.

Les résultats dans les deux arrondissements de Rome en lice constituent un test important pour le Mouvement 5 étoiles, qui y a remporté la victoire et dirige Rome depuis juin 2016. L'administration 5 étoiles conduite par la maire Virginia Raggi a été largement critiquée depuis, avec de nombreux problèmes de voirie, de gestion des ordures, et une dette accumulée de 13 milliards d'euros. (ats/nxp)

Créé: 10.06.2018, 20h05

Articles en relation

Le gouvernement Conte prend ses fonctions

Italie Après le Sénat, Giuseppe Conte a obtenu mercredi la confiance de la Chambre des députés. Plus...

Giuseppe Conte obtient la confiance du Sénat

Italie Le nouveau président du Conseil italien a obtenu mardi la confiance du Sénat sur sa politique «populiste». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.