Trump: «On peut détruire un pays en le fermant»

Etats-UnisMardi, le président américain a dit craindre une importante récession si le confinement se poursuivait trop longtemps.

L'OFSP lance un appel vidéo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Donald Trump a mis en garde mardi contre un confinement prolongé aux Etats-Unis, qui a plongé l'économie dans la crise et pourrait selon lui «détruire» le pays. Le président américain a également assuré qu'il «adorerait» lever les restrictions contre le nouveau coronavirus d'ici le 12 avril, pour Pâques.

«On peut détruire un pays en le fermant de cette façon», a-t-il expliqué sur Fox News, estimant qu'une «grave récession» pourrait faire plus de victimes que le nouveau coronavirus. «On perd des milliers et des milliers de personnes chaque année à cause de la grippe, et on ne met pas le pays à l'arrêt», a affirmé Donald Trump.

Des «milliers de suicides»

La grippe fait environ 37'000 morts en moyenne chaque année aux Etats-Unis. Le nouveau coronavirus a entraîné la mort de 600 personnes, avec près de 50'000 cas officiellement déclarés, selon le comptage de l'université John Hopkins.

«On peut perdre un certain nombre de personnes à cause de la grippe. Mais on risque de perdre plus de personnes en plongeant le pays dans une récession grave ou une dépression», a-t-il dit, évoquant la possibilité de «milliers de suicides». «Il faut retourner au travail, beaucoup plus tôt que les gens ne le pensent», a-t-il ajouté. «Les gens peuvent retourner travailler et ils peuvent aussi faire preuve de bon sens» en pratiquant la distanciation sociale et en suivant les conseils sanitaires, a-t-il expliqué.

«Nous allons rouvrir assez rapidement»

Les mesures de confinement recommandées par le gouvernement, qui doivent durer jusqu'au début de la semaine prochaine, seront alors réévaluées, a assuré Donald Trump. «Nous allons rouvrir assez rapidement», a dit le président des Etats-Unis sur la chaîne Fox News, estimant toutefois que les restrictions dureraient certainement «un peu plus longtemps» que les 15 jours initialement annoncés. «J'adorerais rouvrir» le pays «d'ici Pâques», a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis sont le troisième pays en nombre de cas recensés, derrière la Chine et l'Italie. La majorité des morts sont enregistrés à New York, devenue l'épicentre de l'épidémie de nouveau coronavirus aux Etats-Unis. (ats/nxp)

Créé: 24.03.2020, 19h26

Galerie photo

La Suisse face au coronavirus

La Suisse face au coronavirus La pandémie met le territoire helvétique au pas. Ecoles fermées, confinement, réorganisation des soins: chronologie d'une guerre d'un nouveau genre.

Articles en relation

Direct - Le Japon s'apprête à déclarer l'état d'urgence

Coronavirus Retrouvez toutes les informations sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus. Plus...

Plus de 2,6 milliards de personnes confinées

Coronavirus Plus d'un tiers de la population mondiale est désormais contrainte à vivre confinée en raison de la pandémie. Plus...

Verbier ne sera pas mise en quarantaine

Suisse Le Conseil d'Etat valaisan a refusé d'instaurer une mesure de confinement dans la station malgré la demande des professionnels de la santé. Plus...

Le Contrôle fédéral des finances veillera au grain

Fonds coronavirus Le Contrôle fédéral des finances (CDF) va surveiller la mise en oeuvre des mesures de soutien annoncées par le Conseil fédéral. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.