Trump en discussion pour exempter l'Australie

Taxes américainesLe président américain et le premier ministre australien négocient pour éviter les taxes américaines annoncées sur l'alu et l'acier.

Image prétexte

Image prétexte Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi travailler avec le premier ministre australien Malcolm Turnbull pour exempter l'Australie des droits de douane sur l'acier et l'aluminium importés aux Etats-Unis. Ceux-ci doivent entrer en vigueur dans 15 jours.

Le dispositif d'imposition de droits de douane de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium prévoit une certaine «flexibilité» et de possibles négociations avec les pays tiers afin de déterminer des «moyens alternatifs» pour protéger la sécurité nationale des Etats-Unis - argument avancé par Donald Trump pour taxer ces importations.

M. Turnbull «s'est engagé à avoir des relations militaires et économiques équitables et réciproques», a indiqué sur Twitter le chef de la Maison-Blanche.

«Grande nation»

«Nous travaillons très vite à un accord sur la sécurité afin de ne pas avoir à imposer des tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium à notre allié, la grande nation d'Australie», a-t-il ajouté.

Les réactions ont été nombreuses et variées vendredi à travers le monde, entre regrets et espoirs d'exemption, après la signature la veille par Donald Trump des déclarations imposant ces droits de douane.

Le Canada, premier partenaire commercial et premier fournisseur d'acier et d'aluminium des Etats-Unis, et le Mexique ont «pour le moment» été épargnés. Leur sort sur le moyen terme dépendra de l'issue des négociations en cours sur l'accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA). (ats/nxp)

Créé: 10.03.2018, 02h50

Articles en relation

Les taxes de Trump auront un effet limité en Suisse

Commerce Les taxes douanières décrétées par le président US sur l'acier et l'aluminium ne devraient pas avoir un impact catastrophique sur l'économie helvète. Plus...

Contre «l'agression», Trump lance les taxes

Etats-Unis Le président américain impose des taxes, de 25% pour l'acier et 10% pour l'aluminium. Les risques d'une guerre commerciale n'ont jamais été aussi forts. Plus...

Acier: Trump se dit flexible avec les «vrais amis»

Etats-Unis Le président américain souffle le chaud et le froid dans l'imposition annoncée de taxes à l'importation sur l'acier et l'aluminium. Plus...

Les taxes de Trump inquiètent jusqu’en Suisse

Exportations Opposé aux majorations de prix sur l’aluminium et l’acier, le conseiller économique du président américain démissionne. Plus...

Acier: Washington pourrait lâcher du lest

Barrières douanières Le Canada et le Mexique pourraient finalement être exemptés des taxes américaines sur l'acier et l'aluminium. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Le président de La Poste n'échappe pas aux critiques, paru le 18 juin
(Image: Bénédicte) Plus...