Trump veut toujours un retrait de Syrie

Etats-UnisContrairement à ce qu'annonce la France, le président américain compte toujours retirer ses troupes de Syrie.

Image prétexte

Image prétexte Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«La mission américaine n'a pas changé. Le président a dit clairement qu'il veut que les forces américaines rentrent dès que possible», a déclaré dimanche la Maison Blanche via un communiqué de sa porte-parole Sarah Sanders.

La publication de ce communiqué intervient quelques heures après que le président français Emmanuel Macron a affirmé que la France avait «convaincu» M. Trump de maintenir les troupes américains en Syrie. «Il y a 10 jours, le président Trump disait: les États-Unis d'Amérique ont vocation à se désengager de la Syrie, nous l'avons convaincu, nous l'avons convaincu qu'il était nécessaire d'y rester (...), je vous rassure, nous l'avons convaincu qu'il fallait rester dans la durée», a déclaré M. Macron au cours d'une interview télévisée.

La Maison Blanche a rappelé la nature de la mission des forces américaines en Syrie. «Nous sommes déterminés à écraser complètement ISIS (acronyme anglais de l'organisation Etat islamique, ndlr) et à créer les conditions qui empêcheront son retour», selon le communiqué.

«En outre, nous attendons de nos alliés régionaux et de nos partenaires qu'ils prennent plus de responsabilités, aussi bien militairement que financièrement, pour sécuriser la région», ajoute la présidence américaine. (afp/nxp)

Créé: 16.04.2018, 05h31

Galerie photo

Washington, Paris et Londres mènent des frappes en Syrie

Washington, Paris et Londres mènent des frappes en Syrie Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont déclenché dans la nuit de vendredi 13 à samedi 14 avril 2018 des frappes concertées en Syrie contre le régime de Bachar al-Assad.

Articles en relation

La Ligue arabe veut une enquête sur la Syrie

Armes chimiques Lors de son sommet, la Ligue arabe a dit vouloir une enquête internationale indépendante sur l'usage d'armes chimiques en Syrie. Plus...

La stratégie ambiguë du président Donald Trump en Syrie

Syrie Les États-Unis, avec leurs alliés britannique et français, ont donc frappé la Syrie. Plus...

Macron souligne un succès «sur le plan militaire»

Frappes en Syrie À la télévision, le président français s'est exprimé sur l'opération commune des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni à l'encontre du régime syrien. Plus...

La France tente de relancer la diplomatie

Frappes en Syrie Depuis 24 heures, le gouvernement de Macron multiplie les déclarations et tente de se distinguer de l'allié encombrant qu'est Donald Trump. Plus...

Moscou échoue à faire condamner les frappes

Syrie La Russie voulait faire condamner les frappes occidentales en Syrie mais elle n'a pas convaincu le Conseil de sécurité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...