Un ado soupçonné de préparer un attentat arrêté

FranceLe mineur de quinze ans avait fait état sur la messagerie cryptée Telegram «d'un passage à l'acte avec une arme blanche».

Le parquet a ouvert une information judiciaire.

Le parquet a ouvert une information judiciaire. Image: Illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un adolescent, soupçonné d'avoir voulu commettre une attaque djihadiste, , a été déféré lundi au tribunal à Paris en vue d'une mise en examen par des juges antiterroristes, a annoncé le parquet de Paris. Le parquet a ouvert une information judiciaire, confiée à des juges d'instruction, pour «association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste criminelle» et requis son placement en détention provisoire.

Le mineur de quinze ans, interpellé samedi à Paris, avait fait état sur la messagerie cryptée Telegram «d'un passage à l'acte avec une arme blanche», selon une source proche de l'enquête.

Cette nouvelle menace s'était traduite samedi par des messages d'alerte concernant plusieurs sites sensibles dans la capitale, notamment des commissariats et certains lieux publics.

Appels au meurtre

L'adolescent était en contact avec Rachid K., un djihadiste, français soupçonné de téléguider ses émules à distance via Telegram.

Ce dernier, qui a quitté la France --il est originaire de Roanne-- pour l'Égypte en 2012 avant d'arriver en zone irako-syrienne, est un propagandiste très actif du groupe État islamique (EI). Il lance depuis ces régions en guerre de nombreux appels au meurtre, détaillant modes opératoires et objectifs à attaquer.

Selon les enquêteurs, Rachid K. a téléguidé, de manière plus ou moins décisive, les attaques de Magnanville (Yvelines), où Larossi A. a tué un policier et sa compagne le 13 juin, de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), où Adel K. et Abdel Malik P. ont tué un prêtre le 26 juillet, ainsi que le commando de femmes djihadistes démantelé la semaine dernière. (afp/nxp)

Créé: 12.09.2016, 16h48

Articles en relation

Une inculpation dans l'affaire des bonbonnes

France Une femme a été mise en examen samedi soir et écrouée dans l'enquête sur un attentat avorté à la voiture piégée en plein Paris. Plus...

L'attentat déjoué en France, minute par minute

Paris Un commando de femmes a été arrêtée juste avant de passer à l'acte. Des liens avec Larossi Abballa, le tueur du couple de policiers de Magnanville et avec Hayat Boumeddiene, existent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...