Un ex-collaborateur de Netanyahu va témoigner

IsraëlL'ancien chef de cabinet du Premier ministre a trouvé un accord avec le parquet israélien.

Benjamin Netanyahu (au centre) est dans la tourmente.

Benjamin Netanyahu (au centre) est dans la tourmente. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un ancien collaborateur de Benjamin Netanyahu a accepté de témoigner contre le Premier ministre israélien en échange de la clémence dans l'enquête le concernant. Cette décision fait peser une sérieuse menace judiciaire sur le chef du gouvernement, a rapporté la presse vendredi.

Ari Harow, chef de cabinet de M. Netanyahu jusqu'en 2015, a signé un accord avec le parquet, ont rapporté plusieurs médias israéliens. Ceux-ci avaient révélé ces derniers jours les négociations en cours entre la justice et M. Harow et souligné le danger qu'un tel accord représenterait pour le Premier ministre, déjà dans la mire des enquêteurs.

Les investigations concernant M. Netanyahu font les titres des journaux depuis des mois. Un document de police, rendu public accidentellement selon la presse, est venu confirmer jeudi que ces investigations visaient des faits présumés de corruption, de fraude et d'abus de confiance.

M. Netanyahu, qui se défend de toute malversation, serait directement concerné par deux enquêtes. L'une repose sur le soupçon qu'il aurait reçu illégalement des cadeaux de riches personnalités, dont le milliardaire australien James Packer et un producteur à Hollywood, Arnon Milchan. La valeur totale de ces cadeaux a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

Une autre enquête cherche à déterminer s'il aurait essayé de conclure un accord secret avec le propriétaire du quotidien Yedioth Ahronoth pour une couverture positive de son action par le journal, en échange de laquelle il aurait aidé à réduire les opérations d'Israel Hayom, concurrent du Yedioth. (ats/nxp)

Créé: 04.08.2017, 14h32

Articles en relation

Netanyahu loue ses efforts pour la colonisation

Proche-Orient Le Premier ministre israélien a rappelé jeudi que son gouvernement agissait «partout avec énergie» en faveur des implantations en territoire occupé. Plus...

Netanyahu s'en prend à l'Union européenne

Diplomatie Le Premier ministre israélien s'en est pris mercredi à l'UE, tout en louant, à Budapest, les dirigeants d'Europe de l'est. Plus...

Netanyahu sera à Paris pour tester Macron

Diplomatie Le Premier ministre israélien vient commémorer la rafle du Vel d'Hiv de 1942. L'occasion pour lui de connaître les positions de Macron. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La mort, lundi, dans l'explosion de sa voiture, de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia a provoqué une immense émotion en Europe. Le fils de la victime a accusé le gouvernement de complicité.
(Image: Bénédicte) Plus...