Une bombe de la 2e guerre mondiale désamorcée

AllemagneUne bombe de 500 kg datant de la Deuxième Guerre mondiale a été désamorcée vendredi dans une ville du sud de l'Allemagne. Plus de 12'000 personnes ont dû être évacuées.

L'expert en déminage Roger Flakowski pose devant cette bombe retrouvée et extraite en toute sécurité, le 13 avril 2018 à Neu-Ulm, dans le sud de l'Allemagne.

L'expert en déminage Roger Flakowski pose devant cette bombe retrouvée et extraite en toute sécurité, le 13 avril 2018 à Neu-Ulm, dans le sud de l'Allemagne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La bombe, découverte sur un chantier dans le centre de la ville bavaroise de Neu-Ulm, «a été désamorcée» avec succès, a indiqué la police bavaroise sur Twitter. «Nous sommes heureux que tout se soit bien déroulé.» Les opérations de désamorçages ont duré plusieurs heures, selon la même source. Il s'agit de la troisième bombe datant de la guerre découverte en l'espace de quelques semaines à Neu-Ulm.

A Francfort, une autre bombe de la Deuxième Guerre mondiale a été découverte vendredi en début d'après-midi, déclenchant une évacuation préventive sur un rayon de 700 mètres autour de l'engin, ont annoncé les pompiers de Francfort sur leur site internet et sur Twitter. Le nombre de personnes concernées par cette évacuation n'a pas été précisé. Le désamorçage aura «probablement» lieu dans la nuit de vendredi à samedi, selon les pompiers.

Ce type d'évacuation intervient régulièrement en Allemagne. Du fait des bombardements alliés intensifs durant la Deuxième Guerre mondiale, les services de déminage doivent régulièrement neutraliser bombes et obus découverts lors de chantiers de construction, dans des forêts, des champs, voire des jardins. (ats/nxp)

Créé: 13.04.2018, 20h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 18 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...