Abattu à un check-point avec un couteau à la main

JérusalemUn Palestinien a été tué au principal point de contrôle entre la ville sainte et le nord de la Cisjordanie.

Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Palestinien a été abattu mardi matin au principal check-point séparant Jérusalem du nord de la Cisjordanie, a annoncé la police israélienne, affirmant qu'il avait brandi un couteau en direction d'un agent de sécurité posté au barrage. «Un Palestinien a tenté de traverser le check-point en empruntant la voie réservée aux véhicules et s'est approché d'un agent de sécurité en brandissant un couteau. Le terroriste a alors été neutralisé et son décès a été constaté», indique dans un communiqué la porte-parole de la police israélienne Luba Samri.

Aucun garde israélien n'a été blessé, a précisé la police, assurant que «des mesures de sécurité continuent d'être prises pour empêcher des attaques».

Le point de passage a été fermé par les forces de sécurité, a constaté une journaliste de l'AFP.

Allures de forteresse

Le Palestinien tué est âgé de 48 ans, est un habitant de Beit Wazan, un village du nord de la Cisjordanie, selon des sources sécuritaires palestiniennes.

Le check-point de Qalandiya est le principal point de passage pour les Palestiniens entre Jérusalem et Ramallah. Cet axe est filtré par un checkpoint israélien aux allures de forteresse qui représente pour les Palestiniens un des symboles honnis de l'occupation.

Vague de violences

Depuis le 1er octobre 2015, 240 Palestiniens, 36 Israéliens, deux Américains, un Jordanien, un Erythréen et un Soudanais, ont été tués dans une vague de violences entre Israéliens et Palestiniens, selon un décompte de l'AFP.

La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques anti-israéliennes, selon Israël. Les attaques sont souvent menées à l'arme blanche par de jeunes gens isolés en Cisjordanie, un territoire palestinien que l'Etat hébreu occupe depuis 1967, à Jérusalem ou en Israël même. (ats/afp/nxp)

Créé: 22.11.2016, 10h30

Galerie photo

Israël-Palestine: le conflit sans fin (Octobre 2015-avril 2018)

Israël-Palestine: le conflit sans fin (Octobre 2015-avril 2018) Depuis la proclamation de l'Etat d'Israël en 1948, Palestiniens et Israéliens n'ont jamais vécu en paix. La résolution 242 de l'ONU qui demande le retrait des territoires occupés (1967), n'est pas respectée.

Articles en relation

Un Palestinien mineur condamné à la perpétuité

Israël/Palestine Il avait tué une Israélienne à coups de poignard en Cisjordanie occupée. Plus...

Un palestinien abattu pour avoir jeté des pierres

Cisjordanie L'armée israélienne a informé jeudi avoir abattu un jeune homme de 15 ans. Celui-ci venait de blesser légèrement un soldat avec des pierres. Plus...

Un enfant palestinien tué à la frontière avec Israël

Gaza Selon le Hamas, l'enfant de 10 ans a été tué par des soldats israéliens. L'armée israélienne dément tout échange de tirs. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.