Accord pour le retrait des troupes d'Afghanistan

diplomatieMalgré leur rivalité, les Etats-Unis, la Russie et la Chine se sont entendus sur le retrait des troupes étrangères d'Afghanistan.

La guerre contre les talibans est la plus longue de l'histoire américaine.

La guerre contre les talibans est la plus longue de l'histoire américaine. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Etats-Unis ont dit vendredi être d'accord avec leurs rivaux russes et chinois sur un point clé des négociations de paix en Afghanistan: le retrait des troupes étrangères du pays.

Zalmay Khalilzad, l'émissaire des Etats-Unis pour l'Afghanistan, a rencontré des émissaires chinois et russes à Moscou pour parvenir à un consensus sur la fin de cette guerre, la plus longue de l'histoire américaine. Un communiqué commun, signé de ces trois grandes puissances souvent en désaccord sur les grands dossiers internationaux, appelle à un processus de paix «inclusif et mené par l'Afghanistan».

«Les trois parties appellent à un retrait organisé et responsable des troupes étrangères d'Afghanistan», selon le communiqué de la diplomatie américaine. Toujours selon cette source, les talibans «se sont engagés» à combattre l'organisation Etat islamique (EI) et à couper leurs liens avec Al-Qaïda.

Pourparlers avec les talibans

Les Etats-Unis ont entamé l'été dernier des pourparlers avec ces rebelles islamistes, qui refusent de discuter avec le gouvernement afghan, taxé de «marionnette» sous contrôle américain.

Les talibans ont promis de «s'assurer que les zones sous leur contrôle ne seront pas utilisées pour menacer un autre pays», précise le communiqué du département d'Etat. Celui-ci appelle les insurgés islamistes à empêcher «tout financement, recrutement ou entrainement de terroristes».

La Russie et la Chine suivent de près la situation en Afghanistan. Environ 14'000 soldats soviétiques ont été tués entre 1979 et 1989 dans ce pays, lors d'un conflit contre des moudjahidines soutenus par les Etats-Unis.

La Chine a quant à elle augmenté son engagement militaire et économique en Afghanistan, inquiète que des combattants puissent se rendre dans sa région du Xinjiang (nord-ouest), à majorité musulmane et frappée dans le passé par des attentats sanglants. (ats/nxp)

Créé: 26.04.2019, 22h57

Articles en relation

Les bombes US ont tué plus de civils que les talibans

Afghanistan Les forces américaines et afghanes ont pour la première fois tué davantage de civils au premier trimestre 2019 que les talibans. Plus...

La CPI n'enquêtera pas en Afghanistan

Crimes de guerre Après une menace de sanction américaine, les juges de la Cour pénale internationale ne veulent pas enquêter sur des exactions de soldats US commis en Afghanistan. Plus...

Les droits des Afghanes, «ligne rouge» des négos

Afghanistan Les négociations avec avec les talibans ne se feront pas sans prendre en compte les droits des femmes, a averti Kaboul. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...