Un acteur-clé de l'affaire Bygmalion charge Sarkozy

FranceJérôme Lavrilleux, interviewé par «L'Obs», affirme que l'ancien président français ment quand il affirme ne rien savoir des malversations liées à ses comptes de campagne.

Jérôme Lavrilleux estime que l'affaire Bygmalion devrait plutôt s'appeler l'affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.

Jérôme Lavrilleux estime que l'affaire Bygmalion devrait plutôt s'appeler l'affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un acteur-clé de l'affaire Bygmalion, portant sur de fausses factures présumées lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012, accuse l'ex-chef d'Etat français de «se défausser» et de ne pas «assumer» ses responsabilités, dans un entretien à paraître jeudi dans le magazine «L'Obs».

«Je vais vous dire quelque chose que je n'ai jamais dit, et dont j'ai la certitude, conforté par la lecture du dossier aujourd'hui: les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 ont dérapé, et pas seulement le budget consacré aux meetings. Il ne faudrait plus appeler cette affaire «Bygmalion», mais celle des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy», a affirmé à l'hebdomadaire Jérôme Lavrilleux. Ce dernier est l'ex-directeur de cabinet du patron du parti UMP d'alors, Jean-François Copé.

L'affaire Bygmalion doit son nom à la société chargée d'organiser les meetings de l'ancien président français de droite lors de la campagne pour sa réelection, perdue en 2012 face au socialiste François Hollande.

«C'est pas moi, c'est l'autre»

«Les comptes ont débordé de tous les côtés. Il n'y a que Nicolas Sarkozy pour dire dans sa déposition que cette affaire ne concerne pas sa campagne... C'est un système de défense voué à un échec total. Il adopte le même dans toutes les affaires où il est entendu: «C'est pas moi, c'est l'autre.» Dans Bygmalion, il dit: «C'est pas moi, c'est Copé.» Il se défausse, il vit dans un monde irréel et ne sait pas assumer. Les grands chefs sont pourtant ceux qui assument. L'ingratitude est la marque des faibles», assène Jérôme Lavrilleux, aujourd'hui député européen et inculpé dans cette affaire.

Sarkozy nie avoir su

«Nicolas Sarkozy ment», accuse-t-il encore, en réponse aux affirmations de l'ancien chef de l'Etat pour qui Lavrilleux était bel et bien au courant de l'état financier de sa campagne présidentielle.

Lors de son audition début septembre par la police, Nicolas Sarkozy a reconnu l'existence d'un système de fausses factures mais à d'autres fins, entre l'UMP alors dirigée par Jean-François Copé et Bygmalion, société dirigée par des proches de ce dernier.

Nicolas Sarkozy, qui ambitionne de reconquérir la présidence française en 2017, a toujours démenti avoir été au courant des malversations ayant entouré ses comptes de campagne 2012.

Peur pour sa vie?

Jérôme Lavrilleux avait contribué au printemps 2014 à révéler un système frauduleux ayant touché les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. A «L'Obs», il confie qu'il lui arrive «d'avoir peur».

«J'ai dit à mes proches que si un jour j'avais un accident de voiture, il faudrait faire une expertise. C'était de l'humour noir... quoique», lâche-t-il.

Les enquêteurs ont la conviction que des fausses factures ont permis d'imputer à l'UMP environ 18,5 millions d'euros de dépenses de meetings qui auraient dû figurer dans le budget de campagne du candidat. (afp/nxp)

Créé: 14.10.2015, 10h33

Articles en relation

Sarkozy a été entendu dans l'affaire Bygmalion

Campagne présidentielle 2012 L'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy a été entendu vendredi dernier, sous le régime de l'audition libre, dans l'enquête Bygmalion sur le financement de sa campagne de 2012. Plus...

Affaire Bygmalion: un proche de Sarkozy mis en examen

France L'ancien directeur adjoint de la campagne 2012 de Nicolas Sarkozy, Jérôme Lavrilleux, est mis en examen dans l'enquête sur des fausses factures. Plus...

Un ex-conseiller de Sarkozy en garde à vue

Affaire Bygmalion Franck Louvrier est dans le viseur des enquêteurs dans le cadre de l'enquête Bygmalion. Plus...

Bygmalion: trois proches de Sarkozy mis en examen

France Les trois hauts responsables de l'UMP sont soupçonnés de complicité de financement illégal de campagne en 2012. Plus...

Perquisition chez l'ex-directeur de campagne de Sarkozy

Bygmalion L'ancien directeur, mais aussi le trésorier de campagne de Nicolas Sarkozy sont tous deux mis en cause dans l'affaire Bygmalion. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.