Les actions de l'Etat islamique «violent la charia»

TERRORISMEL'Union mondiale des oulémas affirme que «l'assassinat d'innocents, musulmans ou non musulmans, est un acte criminel et viole la charia».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Union mondiale des oulémas (docteurs de la loi musulmane), dirigée par l'influent prédicateur qatari Youssef al-Qaradaoui, a jugé mercredi que les actions de l'Etat islamique violaient la charia. Le groupe djihadiste, ultraviolent s'est implanté en Syrie et en Irak.

«L'assassinat d'innocents, musulmans ou non musulmans, par certains groupes comme l'Etat islamique (EI) et sous le couvert de considérations confessionnelles répugnantes est un acte criminel et viole la charia», indique l'Union mondiale des oulémas musulmans dans un communiqué.

Des groupes déviants

«L'Union mondiale interdit catégoriquement ce genre d'actions commises par des groupes déviants», ajoute le texte publié à Doha, où réside Youssef al-Qaradaoui, un prédicateur controversé d'origine égyptienne considéré comme l'éminence grise des Frères musulmans.

L'ONU a accusé lundi l'Etat islamique de «nettoyage ethnique et religieux» et exhorté la communauté internationale à ne pas laisser ces crimes impunis.

Amerli assiégée par l'EI

L'Irak massait des troupes mercredi en vue d'une opération visant à briser le siège imposé par les djihadistes de l'EI sur la ville chiite turcomane d'Amerli, où les habitants manquent d'eau, de vivres et craignent d'être massacrés.

Ils réclament depuis des semaines une intervention militaire, affirmant que leurs ressources ne cessent de diminuer, alors que l'électricité est coupée.

En revanche, à Kerbala (sud-est de Bagdad), le Programme alimentaire mondial (PAM) a pu acheminer les premiers convois d'aide alimentaire. Environ 2000 familles déplacées ont reçu cette semaine une assistance. D'autres convois partiront chaque jour d'Erbil jusqu'à ce que les 15'000 familles enregistrées aient reçu une aide similaire.

Soutien aux forces kurdes

Alors que la progression de l'Etat islamique en Irak et en Syrie suscite une inquiétude croissante de la communauté internationale, neuf pays ont promis des armes aux forces kurdes irakiennes, fer de lance de la contre-offensive dans ce pays.

Mercredi, c'est le gouvernement tchèque qui a donné son feu vert aux livraisons de munitions provenant des surplus de l'armée. Prague va ainsi livrer dix millions de cartouches de fusils d'assaut Kalachnikov, huit millions de cartouches de mitrailleuses, 5000 grenades à main et 5000 pièces de munition pour lance-roquettes. (ats/nxp)

Créé: 27.08.2014, 22h55

Dossiers

Galerie photo

La progression du groupe Etat islamique

La progression du groupe Etat islamique La fulgurante progression des djihadistes sunnites du groupe Etat islamique (EI) met en péril la sécurité de toute la région.

Articles en relation

La mère du 2e journaliste otage implore l'EI

SYRIE S'adressant directement au chef de l'Etat Islamique, la mère de Steven Sotloff, menacé d'exécution dans la vidéo de la décapitation de James Foley, a lancé un appel. Plus...

L'Etat islamique menace Al Qaïda

Terrorisme Grâce à sa puissance militaire, sa radicalité et sa maîtrise des méthodes modernes de communication, l'Etat islamique est en passe de supplanter Al Qaïda à l'avant-garde du mouvement djihadiste international. Plus...

L'ONU dénonce les atrocités commises en Syrie

Guerre La commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie a dénoncé mercredi les atrocités commises par l'Etat islamique (EI) en Syrie. Dans son rapport, elle soupçonne Damas d'avoir utilisé des armes chimiques en avril. Plus...

L'Iran a fourni des armes aux peshmergas

Conflit en Irak Le président de la région autonome du Kurdistan irakien a affirmé mardi que l'Iran avait été le premier pays à fournir des armes à ses combattants aux prises avec les djihadistes de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.