L'administration Trump ne poursuivra pas Clinton

Etats-UnisAlors que le républicain avait annoncé vouloir faire enfermer son adversaire pour ses courriels privés, il semble avoir renoncé à son projet.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'administration de Donald Trump ne poursuivra pas plus avant l'enquête sur l'affaire des courriels privés de Hillary Clinton, a affirmé mardi l'une des plus proches conseillères du président élu. Cette affaire avait empoisonné la campagne de la candidate démocrate à la Maison blanche.

Lors d'un débat présidentiel, Donald Trump avait affirmé, devant Hillary Clinton, que s'il était élu il demanderait à son ministre de la Justice de nommer un procureur spécial pour enquêter sur l'affaire du serveur privé.

«Je pense que quand le président élu, qui est aussi à la tête de votre parti, vous dit, qu'il ne souhaite pas continuer à enquêter sur ces accusations même avant d'être investi, cela lance un message très fort, sur le fond et la forme», a déclaré Kellyanne Conway, sur MSNBC mardi.

«Lock her up!»

Donald Trump reviendrait donc sur l'une de ses promesses de campagne et l'un des slogans qui avait le plus enthousiasmé ses partisans lors des meetings: «lock her up !» (enfermez-la!).

L'utilisation d'un serveur privé par Hillary Clinton pendant ses quatre ans à la tête de la diplomatie américaine, lui a valu de sévères réprimandes de la police fédérale - mais pas de poursuites.

Election de Trump: «L'UE doit se garder des préjugés»

(ats/nxp)

Créé: 22.11.2016, 15h54

Galerie photo

L'élection présidentielle américaine 2016 en images (Juillet - Novembre 2016)

L'élection présidentielle américaine 2016 en images (Juillet - Novembre 2016) Le 8 novembre 2016, les Américains éliront le quarante-cinquième président des Etats-Unis qui entrera en fonction le 20 janvier 2017.

Galerie photo

Les primaires américaines 2016 en images (février-août 2016)

Les primaires américaines 2016 en images (février-août 2016) Retrouvez tous les développements concernant les primaires pour les présidentielles américaines 2016.

Articles en relation

Trump verrait bien Nigel Farage en ambassadeur

Etats-Unis Farage comme ambassadeur britannique aux USA? Trump l'imagine bien même si ces nominations sont faites par les gouvernements respectifs. Plus...

Trump va retirer le pays d'un accord majeur

Etats-Unis Le président élu des Etats-Unis a dévoilé les premières grandes lignes de son programme, comme le retrait du traité commercial transpacifique (TPP). Plus...

Donald Trump: des nominations «bientôt»

Etats-Unis Le président élu a passé le week-end à s'entretenir avec différentes personnalités. Plus...

Trump: Obama en retrait sauf si les valeurs sont menacées

Etats-Unis Le président US s'inscrit dans une longue tradition où les «ex» ne critiquent pas leur successeur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.