Une ado mordue par la chienne des Obama

Etats-UnisUne jeune fille de 18 ans a voulu caresser Sunny, l'un des chiens d'eau portugais des Obama. Mais mal lui en a pris.

De gauche à droite, Bo et Sunny, les chiens de la famille Obama.

De gauche à droite, Bo et Sunny, les chiens de la famille Obama. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le sang a coulé lundi à la Maison Blanche, mais le Secret Service n'a rien à se reprocher: la chienne Sunny des Obama a mordu une jeune invitée de la famille, lui causant une petite entaille à la pommette, rapporte jeudi TMZ.

La jeune fille de 18 ans a voulu caresser la femelle, de la race des chiens d'eau portugais, mais l'animal l'a mordue au visage, explique le site spécialisé dans les célébrités. Le médecin de la famille, le Dr. Ronny Jackson, a alors estimé que la coupure occasionnée nécessitait quelques points de suture.

Petite cicatrice

La jeune victime a mis en ligne sur les réseaux sociaux des photos de l'entaille sur sa pommette, qui devrait lui valoir une petite cicatrice, précise TMZ. Les Obama possèdent deux chiens d'eau portugais, une race d'habitude connue pour ne pas être agressive.

Le plus âgé, nommé Bo comme les initiales Barack Obama, bénéficie du titre prestigieux de «Premier chien». Sunny, une femelle âgée de 4 ans, a ainsi été baptisée en raison de son tempérament radieux.

La Maison Blanche n'a pas indiqué si Sunny était actuellement perturbée par son déménagement prochain dû à l'installation de Donald Trump. (afp/nxp)

Créé: 12.01.2017, 20h34

Articles en relation

«Yes we did»: Les adieux émus de Barack Obama

Etats-Unis Le 44e président a également souligné les dangers qui menacent la démocratie américaine. Plus...

Obama écrit aux citoyens et défend son bilan

Etats-Unis La réforme de l'assurance santé, que le futur président Donald Trump veut abroger, figure en tête des réalisations de Barack Obama. Plus...

Obama part au front pour sauver l'Obamacare

Etats-Unis Le président veut «protéger les intérêts de 22 millions d'Américains» dont la couverture santé pourrait disparaître. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.