L'aéroport de Bruxelles ne rouvrira pas de suite

AttentatsLe PDG de Brussels Airport estime qu'une reprise partielle de l'activité pourrait intervenir «au mieux» mercredi.

Le PDG de Brussels Airport.

Le PDG de Brussels Airport. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'aéroport se préparait ce mardi à une simulation de grande envergure pour tester les infrastructures temporaires d'enregistrement, avec l'aide de 800 employés du site. Il s'agit de s'assurer que les travaux de réparation réalisés après le double attentat-suicide dans le hall de départ sont satisfaisants.

«En principe, si tout le monde donne le feu vert (mardi) soir, on sera proches d'une solution. Dans cette hypothèse et si les compagnies sont prêtes et d'accord pour opérer, on pourrait démarrer dès mercredi (demain, ndlr). Mais j'insiste, ce n'est qu'une hypothèse», explique le PDG Arnaud Feist au quotidien économique belge.

Toute reprise de l'activité ne serait dans l'immédiat que temporaire, «avec seulement 20% de la capacité aéroportuaire» normale, soit la possibilité de traiter l'enregistrement de 800 à 1.000 personnes par jour.

Des mois pour un retour à la normale

Il faudrait donc faire un choix au niveau des compagnies aériennes autorisées à opérer, souligne le PDG. Pour un retour à la normale, «il faudra attendre des mois».

Arnaud Feist insiste par ailleurs sur le fait que les normes de sécurité belges et européennes ont été respectées.

«Comme dans tous les aéroports européens, la zone d'enregistrement est publique (...) Faut-il tout revoir? Je suis prêt au débat, mais il faut que cela se fasse au niveau européen», estime-t-il.

Le matin du 22 mars, un des employés avaient remarqué la présence de trois terroristes, rapporte le patron de l'aéroport. «Il y avait donc une troisième bombe. Heureusement, on l'a trouvée et elle a explosé sans personne autour», ajoute Arnaud Feist.

Le PDG n'a avancé aucun chiffre sur l'estimation des dégâts.

(afp/nxp)

Créé: 29.03.2016, 10h57

Articles en relation

Bruxelles: le maire déplore que le suspect soit libéré

Attentats Yvan Mayeur regrette la remise en liberté par la justice belge de Fayçal C. Plus...

Fayçal C. est libéré: les soupçons «pas confortés»

Attentats de Bruxelles «Les indices qui avaient entraîné l'arrestation du nommé Fayçal C. n'ont pas été confortés par l'évolution de l'instruction en cours», communique le parquet belge. Le suspect a donc été libéré. Plus...

Le bilan des attentats de Bruxelles s'alourdit

Terrorisme Le bilan des attentats du 22 mars se monte désormais à au moins 35 morts, selon un nouveau bilan annoncé lundi par les autorités. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.