Dans l'affaire de l'espion, Erdogan se positionne

TurquieLe président turc a annoncé ce mercredi matin qu'il ne ferait pas comme les autres pays. Il ne décide aucune mesure de rétorsion contre la Russie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Turquie ne prendra pas de mesures contre la Russie, à qui le Royaume-Uni attribue l'empoisonnement sur son sol d'un ex-agent double, «sur la base d'une allégation», a déclaré le président Recep Tayyip Erdogan, selon la presse turque mercredi.

Ces déclarations surviennent alors que les Etats-Unis, plusieurs pays de l'Union européenne, ainsi que l'Otan, dont la Turquie est membre depuis 1952, ont expulsé de façon coordonnée cette semaine des diplomates russes.

«Nous n'envisageons pas de prendre des mesures similaires juste parce que certains pays ont pris des mesures sur la base d'une allégation», a déclaré M. Erdogan, dans des propos rapportés mercredi par les quotidiens Hürriyet et Yeni Safak.

«Il n'est absolument pas question pour nous d'agir comme eux», a ajouté le président turc qui répondait aux questions de journalistes en rentrant de Bulgarie, où il a rencontré lundi les chefs du Conseil européen Donald Tusk et de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

La Turquie, qui possède la deuxième armée de l'Otan en nombre, est restée relativement silencieuse sur cette affaire qui a conduit Londres et ses alliés à opposer, de façon spectaculaire, un front uni face à Moscou, qui de son côté rejette toute implication.

Sergueï Skripal, un ex-agent double russe vivant en Grande-Bretagne, et sa fille Ioulia ont été empoisonnés avec une substance neurotoxique le 4 mars à Salisbury, dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Entretiens chaleureux avec Poutine

Lundi, le ministère turc des Affaires étrangères avait «condamné» l'attaque, sans toutefois mentionner Moscou. Peu après, le porte-parole du gouvernement turc, Bekir Bozdag, avait précisé qu'Ankara «n'envisageait pas de prendre une quelconque décision contre la Russie».

M. Erdogan entretient des rapports chaleureux avec le président russe Vladimir Poutine, alors que les relations de la Turquie se sont au contraire dégradées avec la plupart des pays occidentaux depuis un an et demi.

M. Poutine est d'ailleurs attendu en Turquie début avril avec son homologue iranien Hassan Rohani pour un sommet consacré à la Syrie, dossier sur lequel Ankara et Moscou ont renforcé leur coopération ces derniers mois. (afp/nxp)

Créé: 28.03.2018, 11h50

Articles en relation

Skripal voulait arracher le «pardon» de Poutine

Espion empoisonné Selon un proche de l'espion russe empoisonné en Grande-Bretagne, Sergueï Skripal avait écrit au président pour rentrer en Russie. Plus...

L'ambassadeur russe écrit à l'agent contaminé

Affaire Skripal L'ambassadeur russe a salué le courage du policier qui a aidé l'ex-espion russe, et répété l'innocence de la Russie dans cette affaire. Plus...

Le sang de Skripal sera analysé par l'OIAC

Royaume-Uni L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) va se pencher sur l'affaire de l'espion empoisonné. Un juge a donné son feu vert jeudi. Plus...

L'ambassadeur russe en appelle à Hercule Poirot

Ex-espion empoisonné Pour résoudre l'énigme de l'empoisonnement dont ont été victimes l'ex-agent double russe et sa fille en Angleterre, Alexandre Iakovenko veut un enquêteur du type Hercule Poirot. Plus...

Moscou évoque la «mise en scène» de Londres

Espion empoisonné Moscou a organisé une réunion pour présenter sa position face à l'empoisonnement de Sergueï Skripal, mercredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.