Passer au contenu principal

L’Afrique du Sud impose un confinement strict à sa population

L’État prend des mesures radicales pour éviter des ravages sanitaires. Dans les townships, des millions d’habitants sont privés de revenus.

Vendredi, à Johannesburg, la police contrôle les habitants pour faire respecter le confinement.
Vendredi, à Johannesburg, la police contrôle les habitants pour faire respecter le confinement.
DR

Rues désertes, magasins fermés, Johannesburg a des allures de ville morte. Jeudi à minuit, l’Afrique du Sud est entrée en confinement strict pour une durée minimale de trois semaines, afin de tenter d’empêcher la propagation du coronavirus. Seuls les supermarchés, boutiques d’alimentation et pharmacies sont ouverts. Seuls les professionnels exerçant dans des secteurs jugés essentiels – personnel médical et de sécurité, employés des télécommunications, etc. – sont autorisés à se rendre au travail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.