Le Parquet s'oppose à des poursuites contre Zuma

Afrique du SudLe président sud-africain pourrait ainsi échapper à 783 chefs d'inculpation pour corruption.

Le président sud-africain Jacob Zuma peine à se dépêtrer des scandales de corruption.

Le président sud-africain Jacob Zuma peine à se dépêtrer des scandales de corruption. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parquet sud-africain a décidé lundi de faire appel d'une décision de justice stipulant que le président Jacob Zuma devait être poursuivi de 783 chefs d'inculpation pour corruption, a annoncé le procureur général. Une affaire de contrat d'armement figure au coeur du scandale présumé.

«J'ai décidé de faire appel du jugement rendu à l'unanimité par la Haute Cour de Pretoria», a déclaré Shaun Abrahams lors d'une conférence de presse à Pretoria.

Un président et des scandales

Fin avril, la Haute Cour de Pretoria avait estimé que le parquet avait agi de façon «irrationnelle» en abandonnant, en 2009 pour vice de forme, les charges de corruption pesant sur Jacob Zuma. Elle avait ajouté que cette décision «devait être revue», renvoyant la balle au parquet.

Les charges de corruption, racket et fraude fiscale avaient été abandonnées in extremis, quelques semaines seulement avant les élections générales de 2009 et l'arrivée à la présidence de Jacob Zuma. Ce dernier était soupçonné d'avoir sollicité des pots-de-vin pour l'attribution d'un important marché public d'armement de quelque 4,8 milliards de dollars (4,74 milliards de francs) à la fin des années 90.

La décision lundi du parquet de faire appel intervient alors que le président Zuma est embourbé dans plusieurs scandales. En vertu du système judiciaire sud-africain, il revient désormais à la Cour d'appel de se prononcer sur la recevabilité ou non de l'appel du parquet. (ats/nxp)

Créé: 23.05.2016, 12h13

Articles en relation

Coups de poing échangés au Parlement

Afrique du Sud L'opposition a réclamé la démission du président Zuma. Le service d'ordre est intervenu. Plus...

Procédure de destitution à l'encontre du président

Afrique du Sud L'opposition a déposée une demande de destitution contre le président Jacob Zuma. Plus...

Zuma sous le feu des critiques après son revers

Afrique du Sud Le président sud-africain fait face à des appels pressants à la démission, après un arrêt historique qui estime qu'il a violé la Constitution. Plus...

Le président Zuma a violé la Constitution

Afrique du Sud La Cour constitutionnelle sud-africaine tranché et a ordonné à Jacob Zuma de rembourser «sous 45 jours» une partie des frais de sa propriété privée payés par le contribuable. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.