Passer au contenu principal

Le rapport Ziegler étrille les banques suisses

Selon le sociologue, la non-restitution de l'argent volé par les dictateurs pénalise l’Afrique.

«L’Autorité de surveillance des marchés financiers assure juste l’impunité aux banques. C’est un scandale absolu», s'insurge le sociologue suisse Jean Ziegler.
«L’Autorité de surveillance des marchés financiers assure juste l’impunité aux banques. C’est un scandale absolu», s'insurge le sociologue suisse Jean Ziegler.

Le sociologue suisse Jean Ziegler doit présenter mercredi devant le Conseil des droits de l’homme, actuellement réuni en session plénière à Genève, un rapport sur les fonds illicites. Un groupe de travail a été chargé d’évaluer les conséquences de la non-restitution de l’argent capté par les dictateurs pour les pays concernés. Le document de 20 pages étrille les banques suisses.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.