Les Airbus bientôt équipés de boîtes noires éjectables

Crashs aériensLa boîte noire éjectable serait équipée d'un système d'airbag lui permettant de rester à la surface de l'eau en cas de crash en mer.

Il est parfois long et difficile de retrouver les boîtes noires.

Il est parfois long et difficile de retrouver les boîtes noires. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Airbus A350 et A380 vont être prochainement équipés de boîtes noires éjectables et flottantes, ce qui permettra de localiser plus facilement les avions abîmés en mer, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

«Airbus a obtenu en fin d'année dernière le feu vert de l'AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne) pour travailler sur les modifications de ses avions nécessaires à l'installation de ces nouvelles boîtes noires à l'arrière des avions», a indiqué à l'AFP l'une d'entre elles.

De son côté, un porte-parole de l'AESA a confirmé que l'agence travaillait à «la mise à jour du règlement de certification dit CS 25 (CS pour Certification Specifications, 25 pour les avions de transport commercial) pour que celui-ci prenne en compte cette possibilité» d'équiper les avions de ces nouvelles boîtes noires. «La modification est généralement rapide», a-t-il indiqué.

Lié aux précédents accidents

Cette technologie, déjà éprouvée dans le domaine militaire, n'est pas utilisée dans l'aviation civile car jusqu'à il y a quelques années les accidents survenaient en phases de décollage ou d'atterrissage. Les boîtes noires étaient donc retrouvées facilement au sol.

Mais la catastrophe du Rio-Paris d'Air France en 2009 qui s'est traduite par près de deux ans de recherche avant le repêchage des boîtes noires au fond de l'Océan atlantique, puis la disparition le 8 mars 2014 d'un avion de la Malaysia Airlines dans l'Océan Indien dont l'épave reste introuvable à ce jour et plus récemment, le crash d'AirAsia en mer de Java, ont rendu cruciale la mise en oeuvre de solutions concrètes pour retrouver les boîtes noires.

«L'idée est de modifier les boîtes noires afin que chacune enregistre à la fois les paramètres de vol et les conversations. L'une serait éjectable, l'autre non», a expliqué à l'AFP une source proche de l'avionneur européen.

Système d'airbag

La boîte noire éjectable serait équipée d'un système d'airbag lui permettant de rester à la surface de l'eau en cas de crash en mer, ce qui permettrait à la fois de récupérer les précieuses données et conversations mais aussi d'avoir le point d'impact exact au moment de l'accident pour localiser l'épave.

«L'utilisation d'une boîte noire éjectable nécessite de modifier la trappe située dans la dérive de l'avion», a ajouté la source proche de l'avionneur.

Airbus entend modifier en priorité ses avions de dernière génération tels que l'A350 et l'A380, utilisés pour des vols transatlantiques.

(afp/nxp)

Créé: 12.01.2015, 16h45

Galerie photo

Disparition d'un avion d'AirAsia: corps et débris retrouvés

Disparition d'un avion d'AirAsia: corps et débris retrouvés Un Airbus A320-200 (vol QZ8501 a disparu peu après son décollage de Surabaya, deuxième ville d'Indonésie, pour Singapour. Il s'est abîmé en mer de Java, dans le sud-ouest de l'île de Bornéo.

Articles en relation

L'une des boîtes noires de l'Airbus d'AirAsia repêchée

Crash en mer Des plongeurs indonésiens ont remonté à la surface l'une des deux boîtes noires contenant les paramètres de vol de l'avion d'AirAsia, ont annoncé lundi les autorités. Plus...

Les équipes de recherche ont détecté des signaux

Crash d'AirAsia Les équipes de recherche indonésiennes ont détecté les signaux émis par les boîtes noires de l'Airbus d'AirAsia qui s'est abîmé en mer de Java il y a 12 jours. Plus...

La queue de l'Airbus retrouvée en mer de Java

Crash d'AirAsia La queue de l'Airbus qui s'est abîmé il y a dix jours en mer de Java a été retrouvée au large de Bornéo. C'est dans cette partie du fuselage que se trouvent les boîtes noires, essentielles à l'enquête. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...