Passer au contenu principal

Asie du Sud-EstUn Airbus perd ses roues à l'atterrissage au Vietnam

Un Airbus A321 neuf a perdu deux roues avant lors d'un atterrissage dans le sud du Vietnam. Six passagers ont été légèrement blessés.

Le train d'atterrissage de l'Airbus A321 ne s'est heureusement pas rompu.
Le train d'atterrissage de l'Airbus A321 ne s'est heureusement pas rompu.
DR/Twitter

Six passagers ont été légèrement blessés au Vietnam après un atterrissage difficile d'un Airbus A321 de la compagnie low cost VietJet, pendant lequel l'avion a perdu deux roues avant, ont annoncé vendredi les autorités.

Les 207 passagers ont pu être évacués sains et saufs, malgré la brève hospitalisation de six d'entre eux, a précisé l'aviation civile. L'incident sur ce vol intérieur en provenance d'Ho Chi Minh-ville est survenu jeudi soir à son atterrissage à l'aéroport de Buon Ma Thuot, dans le sud du pays.

Le vol «a subi un incident important lors de l'atterrissage, pendant lequel deux roues avant de l'avion ont été perdues», selon un rapport du ministère des Transports, destiné au Premier ministre, qu'a pu consulter l'AFP. Vietjet a confirmé qu'une «évaluation de l'incident est en cours».

Cet Airbus A321 avait été livré il y a deux semaines seulement. Interrogé par l'AFP, un porte-parole d'Airbus a affirmé «être en contact avec la compagnie aérienne pour déterminer ce qui s'est passé et fournir l'assistance technique nécessaire».

Commande de 50 Airbus

Lors de sa récente visite officielle au Vietnam, le chef du gouvernement français Édouard Philippe a présidé à la signature de plusieurs contrats franco-vietnamiens, dont une commande de 50 Airbus pour plus de cinq milliards d'euros. Le contrat inclut une commande de 50 moyen-courriers auprès de VietJet, compagnie low cost devenue en quelques années leader sur le marché vietnamien.

Propriété de la milliardaire vietnamienne Nguyen Thi Phuong Thao, VietJet se développe rapidement, grâce à un marché intérieur en plein essor dans ce pays de plus de 90 millions d'habitants, qui est l'une des économies en plus forte croissance en Asie. De 25 millions de passagers en 2012, le pays communiste est passé à 62 millions en 2017.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.