Alain Berset annonce une aide pour les Rohingyas

DhakaLe président de la Confédération, en visite officielle, a promis 12 millions de francs pour les réfugiés Rohingyas qui se trouvent au Bangladesh.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En visite officielle au Bangladesh, le président de la Confédération Alain Berset a annoncé lundi une aide de 12 millions de francs en 2018 destinée aux réfugiés Rohingyas qui se trouvent dans ce pays. Il a participé également au Business Forum Suisse-Bangladesh.

Arrivé dimanche, M. Berset a eu lundi des entretiens avec le président du Bangladesh Abdul Hamid et la première ministre Sheikh Hasima. La situation des réfugiés Rohingyas, minorité musulmane qui fuit la Birmanie, devrait encore s'aggraver ces prochains mois, avec l'arrivée de la mousson. Mardi, le président de la Confédération visitera le camp de réfugiés de Kutupalong, près de Cox's Bazar.

(ats/nxp)

Créé: 05.02.2018, 16h03

Articles en relation

Les Rohingyas exilés menacés par les pluies

Bangladesh Au moins 100'000 personnes devraient faire face prochainement «à de graves dangers» tels qu'inondations et glissements de terrain. Plus...

Le retour des Rohingyas en Birmanie est reporté

Bangladesh Le retour des réfugiés Rohingyas en Birmanie ne commencera pas mardi comme prévu. La manœuvre devrait être mieux préparée. Plus...

L'existence de charniers rohingyas est confirmée

Birmanie L'armée a admis mercredi sur Facebook son implication dans le massacre de dix Rohingyas. Plus...

Une alarme anti-viol pour les femmes rohingyas

Bangladesh De nombreuses femmes sont seules avec leurs enfants dans les camps de réfugiés. Une ONG distribue des boîtiers d'alarmes en cas de danger. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.