Passer au contenu principal

L’alliance pour stopper Trump arrive un peu tard

Les candidats républicains Ted Cruz et John Kasich ne peuvent plus gagner. Mais ils peuvent faire barrage à Donald Trump

Tout sauf Trump. Ni Ted Cruz ni John Kasich ne peuvent plus espérer obtenir assez de délégués pour être désignés par la convention républicaine en juillet. Alors le sénateur du Texas et le gouverneur de l’Ohio ont décidé dans la nuit de dimanche à lundi de coordonner leurs stratégies de campagne pour faire barrage à Donald Trump. Le but? «Avoir une convention ouverte à Cleveland, où un candidat capable d’unifier le parti et de gagner en novembre sera désigné», déclarait John Weaver, conseiller de Kasich à Politico. Il faut empêcher le milliardaire populiste d’obtenir assez de délégués pour être désigné d’office par la convention. Mais Trump n’est plus qu’à 392 délégués du nombre lui assurant d’être désigné. Ses adversaires se sont réveillés un peu tard!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.