L'ambassadrice pour la France et la Suisse reste à Paris

SyrieLamia Chakkour, dont Paris a annoncé mardi l'expulsion après le massacre de Houla, est en fait restée en France au titre de son accréditation auprès de l'UNESCO.

Lamia Chakkour ici avec le président al-Assad, en 2008, est restée en France.

Lamia Chakkour ici avec le président al-Assad, en 2008, est restée en France. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, a souligné mercredi lors d'un point de presse que «Lamia Chakkour a été déclarée persona non grata en sa qualité d'ambassadeur de la République arabe syrienne».

Mais «elle est par ailleurs ambassadeur, délégué permanent de la République arabe syrienne auprès de l'UNESCO», a-t-il ajouté, soulignant que «la France respecte l'accord de siège avec cette organisation».

Il a souligné que Paris avait notifié sa décision de déclarer l'ambassadrice persona non grata à l'UNESCO, dont le siège est situé dans la capitale française. Interrogé, un responsable de l'organisation a indiqué que la situation de Lamia Chakkour n'avait pas changé pour le moment.

100 civils massacrés

«Seul Damas peut changer son statut comme délégué permanent à l'UNESCO et cela n'a pas été fait», a-t-il dit. Par ailleurs, l'ambassadrice de Syrie en France étant également accréditée en Suisse, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a déclaré celle-ci persona non grata sur le territoire helvétique.

Indignées par le carnage de Houla, où plus de 100 civils ont été tués en fin de semaine dernière, les puissances occidentales ont procédé mardi à l'expulsion concertée de diplomates syriens. Une décision similaire a été prise mercredi par le Japon et la Turquie.

Lors d'une conférence de presse à l'Elysée mardi, le président François Hollande avait annoncé avoir demandé le départ de l'ambassadrice de Syrie en France. (ats/nxp)

Créé: 30.05.2012, 17h24

Dossiers

Articles en relation

L'ambassadrice pour la Suisse déclarée «persona non grata»

Syrie L'ambassadrice de Syrie pour la Suisse, Lamia Chakkour, qui était basée à Paris où elle représentait également son pays, a été déclarée «persona non grata», a indiqué le DFAE. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.