Passer au contenu principal

L’Amérique dit adieu à l’un de ses héros, John McCain

Les hommages ont plu ce week-end à l’annonce de la mort du sénateur républicain.

John McCain, l’adversaire de Barack Obama lors de la présidentielle de 2008, s’en est allé samedi à l’âge de 81 ans.
John McCain, l’adversaire de Barack Obama lors de la présidentielle de 2008, s’en est allé samedi à l’âge de 81 ans.
Keystone

«Peu d’entre nous ont été mis à l’épreuve comme John l’a été un jour ou ont dû avoir le courage qu’il a eu. Mais nous pouvons tous aspirer à avoir le courage de placer le bien-être de tous au-dessus du nôtre.» Cet hommage de Barack Obama à John McCain, l’homme qui fut son adversaire pour la Maison-Blanche en 2008, reflète l’émotion suscitée aux États-Unis par le décès du sénateur de l’Arizona. L’Amérique a perdu samedi, à 16 h 28, l’un de ses héros, un ancien pilote grièvement blessé au Vietnam qui y a passé cinq ans et demi en captivité. Et elle a pleuré un élu farouchement indépendant qui a rejeté jusqu’à la fin le comportement d’un Donald Trump pourtant issu du même parti que lui.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.