Un forcené attaque la police à Dallas avant d'être abattu

Etats-UnisUn homme seul a lancé samedi une attaque spectaculaire contre le quartier général de la police à Dallas. Le forcené a été tué par des tireurs d'élite. La police a écarté un acte de terrorisme.

Les policiers ont répliqué, avant une course-poursuite en voiture jusqu'à une banlieue de Dallas.

Les policiers ont répliqué, avant une course-poursuite en voiture jusqu'à une banlieue de Dallas. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police de Dallas a indiqué que l'homme était bien décédé, à l'issue d'une course-poursuite et d'un face-à-face de plusieurs heures.

Très tôt samedi, le suspect a littéralement «arrosé» le siège de la police de Dallas à coup d'arme automatique, selon les premières informations dévoilées par la police.

Il a fait feu de sa camionnette blindée, tirant de plusieurs meurtrières, jusqu'à donner l'impression à des témoins - et aux forces de l'ordre - que l'assaut était donné par plusieurs hommes, a expliqué le chef de la police de la métropole texane, David Brown.

Pas de blessé

Après une course poursuite, l'homme a été encerclé et son véhicule immobilisé par des tireurs d'élite qui ont également fait feu sur le suspect, a expliqué David Brown.

Les circonstances exactes du décès du suspect n'étaient pas connues, mais les policiers ont pris de longues heures pour établir si sa camionnette était piégée comme il le prétendait. Mais la police a écarté a priori la piste terroriste, David Brown ajoutant que ses services travaillaient étroitement avec le FBI, la police fédérale. L'agresseur aurait agi seul.

L'attaque a été soigneusement préparée. Le suspect a aussi laissé un sac dans le parking du quartier général qui intégrait plusieurs engins explosifs. L'une des bombes artisanales a explosé quand un robot, manipulé à distance par des artificiers, s'est approché.

Aucun policier n'a lui été blessé dans la fusillade ou l'explosion, a précisé David Brown.

Plusieurs tirs

Les motivations du tireur restaient vagues samedi en début de matinée. «Le suspect a dit à notre négociateur que nous lui avons pris son enfant et que nous l'avons accusé d'être un terroriste, et qu'il va tous nous faire sauter, et ensuite il a coupé la communication», a expliqué le chef de la police.

«Je pense que le suspect avait l'intention de tuer des policiers et il a pris son temps pour faire feu à plusieurs reprises afin de blesser nos policiers», a estimé David Brown.

Dans les vidéos, la camionnette fonce notamment dans une voiture de police qui bloque la rue, avant que de nombreux coups de feu tirés par le suspect ainsi que la riposte des policiers soient entendus. La camionnette s'échappe ensuite par une rue adjacente.

Les photos publiées par la police de Dallas montrent plusieurs véhicules abîmés par l'explosion. De nombreux impacts de balles ont également été relevés sur les fenêtres du quartier général et au moins une voiture de police, dont le pare-brise est troué de plusieurs impacts. (ats/nxp)

Créé: 13.06.2015, 23h11

Articles en relation

Le policier blanc qui avait braqué les ados démissionne

Texas Une pool-party entre ados afro-américains avait mal tourné ce week-end au Texas. L'agent a posé sa démission mardi. Plus...

Au Texas, profs et étudiants pourront être armés

Etats-Unis Les étudiants et employés des universités privées comme publiques au Texas devraient être autorisés à porter une arme sur le campus dès 2016. Plus...

Une fusillade entre bikers fait neuf morts au Texas

Etats-Unis Des échauffourées ont éclaté entre deux bandes rivales de motards sur le parking d'un restaurant, qui ont fait usage de battes de baseball et de couteaux avant de sortir leurs armes à feu. Plus...

L'EI revendique la fusillade, l'enquête se poursuit

Texas L'attaque contre un concours de caricatures de Mahomet au Texas a été revendiquée par le groupe djihadiste. La Maison Blanche a estimé qu'il était «trop tôt» pour établir un lien. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...