L'activiste Santiago Maldonado retrouvé mort

ArgentineLe corps retrouvé mardi dans une rivière est bien celui du jeune militant dont la disparition avait indigné l'Argentine.

Le gouvernement, qui avait d'abord rejeté la responsabilité des militaires, avant de concéder une possible implication d'un policier, a promis la justice sur ce cas sensible. (Image - 20 octobre 2017)
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le cadavre découvert dans une rivière en Argentine est bien celui de Santiago Maldonado, un activiste dont la disparition le 1er août a ému le pays, ont annoncé ses proches vendredi à deux jours des élections législatives.

«Nous avons pu voir le corps, nous avons reconnu les tatouages de Santiago. Nous sommes convaincus qu'il s'agit de Santiago», a déclaré le frère de l'activiste, Sergio Maldonado, devant la morgue de Buenos Aires, où l'autopsie a été réalisée vendredi.

Le président Mauricio Macri a contacté la mère de la victime, a indiqué le ministre de la Justice German Garavano.

Santiago Maldonado a disparu il y a 81 jours alors qu'il participait dans le village de Cushamen à une manifestation de la communauté Mapuche, qui réclame depuis des années des terres achetées par l'homme d'affaires italien Luciano Benetton, propriétaire de 900'000 hectares en Patagonie. Le rassemblement avait été réprimé par la police militaire.

Vague d'indignation

Dans un pays marqué par la répression de la dictature militaire (1976-1983) et ses 30'000 disparus, la disparition du jeune Maldonado a déclenché une vague d'indignation.

Depuis le début, le gouvernement a rejeté la responsabilité de la police militaire, puis a admis qu'un policier pourrait être impliqué de manière individuelle.

«Quel que soit le responsable, il devra assumer les conséquences de ses actes, qu'il s'agisse de quelqu'un de la police militaire ou d'une autre personne», a déclaré German Garavano.

Une photo du cadavre de Santiago Maldonado, 28 ans, tatoueur et sympathisant pro-Mapuche installé en Patagonie, circulait dès mercredi de téléphone en téléphone. La confirmation que le cadavre découvert est celui de Santiago Maldonado intervient deux jours avant les élections législatives.

Campagne suspendue

Des partis de gauche se sont rassemblés sur la place de Mai pour demander justice, malgré la loi électorale qui l'interdit.

La découverte du corps mardi a secoué la scène politique, et les candidats de la majorité comme de l'opposition ont suspendu la campagne électorale. (afp/nxp)

Créé: 21.10.2017, 06h05

Articles en relation

On aurait retrouvé le corps de l'activiste disparu

Argentine Santiago Maldonado, activiste pro-Mapuche, avait disparu cet été, générant une vague d'émotion dans le pays. Plus...

L'Argentine cherche Santiago Maldonado

Disparition mystérieuse L'étrange disparition d'un militant après une manifestation inquiète les argentins, encore marqués par la dictature. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

À défaut d'accord-cadre, Jean-Claude Juncker et Doris Leuthard se sont félicités à Berne de la nouvelle «dynamique positive» entre l'UE et la Suisse, qui débloquera par ailleurs 1,3 milliard pour les pays de l'Est (publié le 24 novembre 2017)
Plus...